Toulon-La Garde

La tournée française des bières Peroni fait escale à La Garde, à côté de Toulon. Après Bordeaux et avant Clermont-Ferrand, la House of Peroni s’installe au Ocargo food court de La Garde les 11 et 12 juillet. Dans une ambiance toute amalfitaine, d’où est originaire la marque, sur une belle terrasse à l’italienne, l’heure est à la dégustation de bières et de grignotages en harmonie mets et bières.
• 477, chemin des Plantades, 83130 La Garde, les 11 et 12 juillet.

Lançon-de-Provence

Château Calissanne, rendez-vous Villa Bellevue.- Outre son activité viticole et oléicole, château Calissanne a ouvert en 2022 la Villa Bellevue, qui fut la maison du régisseur du domaine dès 1884. Aujourd’hui, cette bâtisse de l’époque Nabi offre une vue dégagée sur l’étang de Berre et Sainte-Victoire. Elle est devenue un lieu de réception pour les événements d’entreprise ou familiaux. Tout au long de l’été, la Villa Bellevue accueillera des soirées à thème où les participants profiteront d’une ambiance conviviale tout en admirant le coucher de soleil. Un verre de vin de la propriété sera offert à chaque participant. Soirée Independance day le 4 juillet, soirée Dolce vita le 12 juillet, soirée Signature cocorico le 14 juillet, soirée blanche le 18 juillet etc.
• Tarifs, dates et réservations en cliquant ici

Région

C’est le Oaï pour ce grand pastis. Joan, graphiste et fondateur de la marque Oaï of life, et Maristella, aux manettes de Cristal Limiñana, une des dernières fabriques de pastis à Marseille, ont décidé d’aniser notre été en élaborant un pastis marseillais percutant. Le pastis Oaï of Life est un pastis authentiquement marseillais (alors que beaucoup d’autres pastis sont élaborés ailleurs) et sa magie réside dans la synergie entre deux entreprises locales qui incarnent l’esprit et la culture de la ville. En utilisant des ingrédients soigneusement sélectionnés et en appliquant un savoir-faire traditionnel, ce pastis promet une expérience gustative incomparable portée sur l’anis et la réglisse, qui plaira aux amateurs de pastis simples et rafraîchissants. Disponible chez les meilleurs cavistes et épiceries fines de la région ou sur la boutique en ligne de Cristal Limiñana www.cristal-liminana.com

Suis-nous sur les réseaux

Sainte-Croix-du-Verdon

Marchés et foires locales.- Durant tout l’été, chaque semaine, la commune accueille plusieurs marchés offrant des produits locaux frais, d’artisanat et des spécialités culinaires.
• Marchés des producteurs : tous les mardis matin, du 2 juillet au 27 août sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés gourmands : les mardis soir 16 juillet et 13 août (18h30-22h30). Foodtrucks de cuisine du monde, bière artisanale de Riez, sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés artisanaux : les mardis soir 9, 23 juillet et les 6 et 20 août (18h30 – 22h30). Avec la présence de créateurs et artisans de la région Sud, rue du Cours.

Art de vivre

Une histoire à dormir debout : la ruche horizontale

ruche larousse001Voilà le coup de coeur du printemps : le livre de Pierre Javaudin qui, non content de tout nous apprendre sur les abeilles et l’apiculture en général, nous explique comment fabriquer une ruche à l’horizontale. Tout commence par la découverte d’un essaim dans son jardin : au lieu de s’en débarrasser en téléphonant aux pompiers, Pierre Javaudin tente l’expérience de ce concept anglo-saxon et en devient l’expert français. Totalement écologique, familiale et à la portée de tous, cette ruche, initialement un simple tronc d’arbre couché, est devenue le must have de tout urbain en mal de nature. Sachant qu’une abeille sur 5 disparaît chaque année, il est urgent d’agir. En semant des fleurs des champs, en cultivant des plantes florifères nous contribuons à leur alimentation mais il faut aussi les héberger et les protéger.

Et s’il nous fallait une raison supplémentaire pour vanter les mérites de cet ouvrage très complet, la voici : comment piéger le frelon asiatique. Cet insecte, bien que volant 10 km/h moins vite que les abeilles (30km/h contre 20 km/h) parvient à les capter à la sortie de la ruche pour en dévorer l’abdomen… Les deux meilleurs moments pour les éliminer : du 15 février au 30 avril et du 15 octobre au 15 novembre. Le livre nous donne une recette de mélange bière-vin blanc, sirop de fraise redoutable pour le prédateur de nos chères abeilles. Un dernier truc ? Disposer un seau plein d’eau propre à proximité de la ruche dans lequel vous mettrez des écorces de pin. Les abeilles se poseront dessus pour boire en toute sécurité ; de plus, elles raffolent de l’acidité de la sève de pin diluée dans l’eau.

« Une ruche dans mon jardin », de Pierre Javaudin, Larousse Ed. ; 144 pages, 12,90 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.