Art de vivre

La nouvelle vie de l’hôtel du Joli Bois, bulle de nature dans le parc des calanques

hôtel du joli boisUne petite route, un paysage lunaire par endroits, arboré à d’autres, et là, sur le côté, un massif vert de pins, cyprès et gros buissons. Si ce n’est le panneau indiquant l’hôtel du Joli Bois, on ne verrait pas la toiture de ces deux bâtiments construits de plain pied dans les années 1970. A l’époque le parc national des calanques n’existait pas mais, déjà, une clientèle de randonneurs, de bikers et touristes y posaient sacs et valises. C’est cet hôtel, le seul du massif de la Gineste, que MM. Arnaud et Cédric Montech-Payet ont racheté voilà peu.

hôtel du joli boisLa balade commence par un rapide tour du propriétaire : 5 000 m2 de terrain, 20 chambres, pour la plupart totalement rénovées dans le goût de l’époque et des deux hôtes, avec, pour chacune, une terrasse privative. « Nous en avons adapté une pour les personnes à mobilité réduites, nous voulons transformer le site en maison de famille, bien loin des codes et des standards de l’hôtellerie d’avant. Le premier souci a été de s’adapter au site pour mieux le respecter et le valoriser », précise Arnaud Payet-Montech. Les conseils avisés des gardiens des calanques ont aidé Arnaud et Cédric dans leur parcours pour une éco-labellisation qui devrait arriver sous peu. Tri des déchets, respect de la biodiversité avec la réintroduction d’essences endogènes, installation de ruches et récupération des eaux de pluie… rien ne manque à l’appel. « Nous avons aussi fait le choix de savons éco-labellisés. Pour les produits d’hygiène on a préféré s’adosser à une marque dont le sérieux assied le sérieux de notre démarche », confie Arnaud Payet-Montech.

Hôtel du Joli Bois comme à la maison
Les deux propriétaires n’ont pas voulu de restaurant stricto-sensu préférant proposer une table d’hôte en harmonie avec le concept-même du site. « Nous proposons quelque chose de simple et qui sera amené à évoluer ». Avec la création d’un bassin écologique de baignade, encore à l’étude, les deux propriétaires amèneraient la proposition culinaire vers une carte de plage, à base de produits et recettes locales.

hôtel du joli bois
Arnaud et Cédric à l’accueil

A quelques encablures des calanques d’En-Vau, Port-Pin et du port de Cassis, Arnaud et Cédric reconnaissent leur chance d’évoluer dans un « site magique » et veulent prolonger l’expérience : « Le lieu est inspirant. Après une journée de randonnée ou de découverte de Cassis et de son vignoble, pour quitter Marseille en quelques minutes, tous les clients veulent prolonger leur bulle de nature chez nous ». Calme, sérénité et farniente à la carte de l’été 2020 de l’hôtel du Joli Bois. Qui dit et peut mieux ?

Hôtel du Joli Bois, route de la Gineste – D 559, 13260 Cassis ; infos aux 04 30 30 32 41 et 06 84 42 10 84 et sur le site de l’hôtel.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.