Carnet de cave

Vins IGP Méditerranée : le festival Hors les vignes revient à la Friche Belle-de-Mai

festival Hors les vignesQuel point commun y a-t-il entre un vigneron, un artiste et un cuisinier ? La création ! Et si un festival réunissait ces trois univers, comment l’appellerait-on ? Hors les vignes ! Lancé en 2016 au Dock des Suds, le festival Hors les vignes revient cette année à la Friche Belle-de-Mai avec les vins IGP Méditerranée en grand organisateur d’une fête familiale, savoureuse et hors du commun. “Le festival Hors les vignes souhaite favoriser les échanges entre des vignerons, créateurs méditerranéens à part entière, des chefs et des artistes, insiste Jean-Claude Pellegrin. Nous voulons faire partager la rencontre de ces trios et les fruits de leurs assemblages auprès du grand public” poursuit le président d’Intervins Sud-Est, la structure qui fédère tous les vignerons IGP. Le principe ? Le festival s’adresse à tous les amoureux de la culture méditerranéenne, il propose de réunir plusieurs trios composés : d’un chef cuisinier, un producteur/négociant du territoire des
vins IGP du Sud Est et un artiste ou un collectif du territoire méditerranéen.
Le public réuni dans le grand théâtre de la Friche assistera, toute la journée durant, à des performances en live : la création d’un geste culinaire inspiré par un vin et soulignée par une oeuvre… Neuf prouesses singulières où le public goûtera, en fin de prestation, les bouchées réalisées par le chef, dégustera le vin associé et admirera l’oeuvre artistique réalisée spécialement dans le cadre de cette rencontre. Au programme de cette journée faste : la découverte et déclinaison de 9 dénominations de vins à Indication Géographique Protégée ; des dégustations mets et vins ; un espace d’exposition des oeuvres réalisées au fur et à mesure de la journée par les artistes des trios ; des animations dédiées aux enfants, des bars de dégustation et, last but not least, un village de foodtrucks. Forte du succès de la première édition où plus de 3500 personnes étaient venues célébrer les vins IGP, l’équipe souhaite cette année faire mieux. Au vu de la programmation et des têtes d’affiche attendues, la fête sera totale.

Temps fort du festival : les live shows réunissant les vignerons, artistes et cuisiniers…

Qui est derrière tout ça ?

Intervins Sud Est est une interprofession, c’est-à-dire une réunion de viticulteurs, vignerons et négociants qui mènent des actions communes sur l’économie de leur filière (communication, régulation du marché, recherche et développement)… Cette interprofession a un grand point commun : elle produit des vins IGP, ce qu’on appelait “les vins de pays” avant 2009. Quelle différence y a-t-il entre une AOC et un IGP ? Les IGP sont aussi des vins authentiques et revendiquent aussi un attachement à leur terroir dont ils sont souvent le reflet mais ils sont souvent plus accessibles en matière de prix et de goût. Leur cahier des charges est adapté aux méthodes locales anciennes, mais suffisamment souple et flexible pour permettre aux vignerons de créer. Bon nombre de vignerons ont choisi de s’exclure eux-mêmes de leur appellation, et de passer en IGP, sans pour autant sacrifier à la qualité afin de donner libre cours à leurs inspirations…

Le festival Hors les Vignes se tiendra le 14 avril 2018 à la Friche Belle-de-Mai.  Accès à l’ensemble du site gratuit. Ticket d’entrée : 3 € pour assister aux performances comprenant une bouchée et un verre de vin ; infos ici.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Mitonnée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter