Carnet de cave

Vins IGP Méditerranée : le festival Hors les vignes revient à la Friche Belle-de-Mai

festival Hors les vignesQuel point commun y a-t-il entre un vigneron, un artiste et un cuisinier ? La création ! Et si un festival réunissait ces trois univers, comment l’appellerait-on ? Hors les vignes ! Lancé en 2016 au Dock des Suds, le festival Hors les vignes revient cette année à la Friche Belle-de-Mai avec les vins IGP Méditerranée en grand organisateur d’une fête familiale, savoureuse et hors du commun. “Le festival Hors les vignes souhaite favoriser les échanges entre des vignerons, créateurs méditerranéens à part entière, des chefs et des artistes, insiste Jean-Claude Pellegrin. Nous voulons faire partager la rencontre de ces trios et les fruits de leurs assemblages auprès du grand public” poursuit le président d’Intervins Sud-Est, la structure qui fédère tous les vignerons IGP. Le principe ? Le festival s’adresse à tous les amoureux de la culture méditerranéenne, il propose de réunir plusieurs trios composés : d’un chef cuisinier, un producteur/négociant du territoire des
vins IGP du Sud Est et un artiste ou un collectif du territoire méditerranéen.
Le public réuni dans le grand théâtre de la Friche assistera, toute la journée durant, à des performances en live : la création d’un geste culinaire inspiré par un vin et soulignée par une oeuvre… Neuf prouesses singulières où le public goûtera, en fin de prestation, les bouchées réalisées par le chef, dégustera le vin associé et admirera l’oeuvre artistique réalisée spécialement dans le cadre de cette rencontre. Au programme de cette journée faste : la découverte et déclinaison de 9 dénominations de vins à Indication Géographique Protégée ; des dégustations mets et vins ; un espace d’exposition des oeuvres réalisées au fur et à mesure de la journée par les artistes des trios ; des animations dédiées aux enfants, des bars de dégustation et, last but not least, un village de foodtrucks. Forte du succès de la première édition où plus de 3500 personnes étaient venues célébrer les vins IGP, l’équipe souhaite cette année faire mieux. Au vu de la programmation et des têtes d’affiche attendues, la fête sera totale.

Temps fort du festival : les live shows réunissant les vignerons, artistes et cuisiniers…

Qui est derrière tout ça ?

Intervins Sud Est est une interprofession, c’est-à-dire une réunion de viticulteurs, vignerons et négociants qui mènent des actions communes sur l’économie de leur filière (communication, régulation du marché, recherche et développement)… Cette interprofession a un grand point commun : elle produit des vins IGP, ce qu’on appelait “les vins de pays” avant 2009. Quelle différence y a-t-il entre une AOC et un IGP ? Les IGP sont aussi des vins authentiques et revendiquent aussi un attachement à leur terroir dont ils sont souvent le reflet mais ils sont souvent plus accessibles en matière de prix et de goût. Leur cahier des charges est adapté aux méthodes locales anciennes, mais suffisamment souple et flexible pour permettre aux vignerons de créer. Bon nombre de vignerons ont choisi de s’exclure eux-mêmes de leur appellation, et de passer en IGP, sans pour autant sacrifier à la qualité afin de donner libre cours à leurs inspirations…

Le festival Hors les Vignes se tiendra le 14 avril 2018 à la Friche Belle-de-Mai.  Accès à l’ensemble du site gratuit. Ticket d’entrée : 3 € pour assister aux performances comprenant une bouchée et un verre de vin ; infos ici.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le Mas de Cadenet ouvre ses portes Pour célébrer la fin des vendanges, la famille Négrel vous ouvre les portes du Mas de Cadenet pour un repas champêtre et des ateliers autour du vin le 16 octobre prochain. Accueil à partir de 11h avec des ateliers des cépages (dégustation des mono-cépages tout juste sortis de fermentation) et des ateliers assemblage (jeux d'assemblages à la découverte des équilibres et personnalités des vins). Apéritif et repas champêtre à 12h30 : Cédric Aubert, du restaurant La Place à Puyloubier sera à la manoeuvre avec sa cuisine éco-responsable. Au menu du jour, un spectaculaire agneau rôti sur place, à la broche et au feu de bois et bien entendu du Mas de Cadenet pour l'accord parfait ! Le vignoble est ouvert à ceux qui le souhaitent pour une balade digestive. Mas de Cadenet, D57, 13530 Trets ; infos et inscriptions au 04 42 29 21 59.

Giuseppe Ammendola invité du Môle Passédat Le chef espagnol du restaurant Índigo cocina vegetal à Bilbao répond à l'invitation de Gérald Passédat et vient cuisiner toute la semaine du 11 octobre. Il proposera un menu végétal au tarif de 55 € par personne. Menu composé d'une mise en bouche (Truffe pas truffe, croquette de shiitake, caroube, émulsion à la truffe, salicorne), d'une entrée (betterave et célerie rave au vin rouge et jus d'orange, guacamole et pain grillé au sarrasin), d'un plat (risotto aux légumes du marché et aux algues, crème au beurre d’amande et fenouil, herbes aromatiques) et d'un dessert (caprese cacao et et aux amandes, ganache chocolat, framboise). Photo Richard Haughton. Infos et réservations ici.

A Aix-en-Provence, Jacquèmes tire le rideau. L'enseigne aura tenu 108 ans. Jacquèmes était la plus ancienne épicerie fine-caviste de la cité, implantée en centre-ville. Une boutique plongée dans le formol, un accueil épouvantable et une sélection qui ne répondait plus aux nouvelles tendances de la gastronomie expliquent le déclin de cette maison qui s'apprête à brader ses stocks dans les prochains jours. Si le coeur vous en dit... 9, rue Méjanes à Aix ; infos au 04 42 23 48 64.

Abonnez-vous à notre newsletter