Mes recettes

Infusion aux écorces de clémentines de Corse

clementinesVotre marché pour 4 tasses : les écorces de 4 clémentines de Corse ; une dizaine de feuilles de clémentines de Corse ; une poignée de feuilles de verveine-citronnée ; 4 étoiles de badiane ; une quinzaine de graines de cardamome ; 4 bâtons de cannelle ; 10 g de pétales de souci (ou autres fleurs pour tisanes telles celles de camomille ou d’hibiscus).

On y va : lavez soigneusement les clémentines ainsi que leurs feuilles. Essuyez l’ensemble avec un torchon sec. Épluchez délicatement une clémentine pour obtenir un long ruban. Enroulez cette lanière sur elle-même en serrant bien (l’épluchure se rétracte toujours en séchant) afin d’obtenir une jolie fleur. Réitérez l’opération pour chaque agrume. Disposez les fleurs de peaux de clémentines, bien serrées dans un contenant, à proximité d’une source de chaleur (radiateur, cheminée, poêle à bois…), en les piquant à l’aide d’un cure-dent afin d’éviter que celles-ci ne se déroulent. Laissez vos fleurs se déshydrater (deux jours environ). Transvasez votre bouquet d’écorces séchées dans un bocal en verre après y avoir déposé le reste de vos ingrédients : feuilles de clémentines et feuilles de verveine-citronnée, badiane, cardamome et cannelle. Ajoutez les pétales de fleurs. Placez enfin dans une petite casserole ou directement au fond de chaque tasse, une de vos fleurs de clémentines séchées, deux feuilles desdites clémentines, quelques feuilles de verveine-citronnée, une étoile de badiane, quelques graines de cardamome, ainsi qu’un bâton de cannelle. Versez l’eau bouillante sur l’écorce en bouton.

Un bon conseil : optez pour des ingrédients issus de l’agriculture biologique qu’il s’agisse des clémentines de Corse, de la verveine citron ou des épices ; ce label est garant de la non utilisation de produits chimiques et OGM, car il y va de votre santé.

Bonus : redécouvrez les plaisirs de l’infusion.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Le top pâtissier Avec une humilité qu’on ne rencontre que dans les milieux du sport et de la gastronomie, La Liste 1000 se vante de dresser la plus grande sélection gastronomique au monde, restaurants et pâtisseries confondus, pour les voyageurs gourmands. Rien que ça. Pour la première fois donc cette année, La Liste a dressé le top 1000 des meilleures pâtisseries dans 60 pays parmi lesquelles on retrouve les Marseillais de Oh Faon et les Bricoleurs de Douceurs. Même si le classement est tarte, on est très content pour eux.
Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.