Art de vivre

Redécouvrez les plaisirs de l’infusion

l'heure du thé-6764Et si le nouveau snobisme se cachait dans l’infusion ? Du Luberon aux contreforts de la montagne de Lure, les plantes aromatiques abondent en Provence (thym, romarin) à l’instar des tilleuls et autres verveine qui permettent d’imaginer les meilleures recettes. Chez le Père Blaize (rue Méolan, Marseille 1er), la plus vieille herboristerie de France, je vous recommande la tisane “confort gastrique” aux notes de réglisse et d’anis qui vous aidera à digérer les repas les plus… gastronomiques.
Pour bien faire, comptez 1 cuillère à soupe de mélange pour infusion pour un quart de litre d’eau. Fraîches ou séchées, les herbes seront hachées finement pour optimiser la diffusion des arômes et principes actifs. Comme pour le thé, mettez l’eau à chauffer jusqu’à frémissement, jeter les plantes et retirer du feu. Couvrez et laissez infuser. Il faut 3 minutes pour une infusion à base de fleurs ; pour une infusion de feuilles, l’infusion durera 4 minutes. Graines, racines et écorces demandent jusqu’à 10 minutes.

Filtrez et buvez mais auparavant, il faudra respecter un minimum de règles :
1. à la différence du thé, n’y ajoutez jamais de lait
2. chaude ou froide, l’infusion se déguste à toutes les températures
3. remplacez le sucre blanc raffiné par du sucre roux, du miel, du sirop d’agave.

HERBORISTE CITRONNELLE palais des thesLe bon shopping
Je vous conseille donc l’herboristerie du père Blaize où vous joindrez l’utile à l’agréable en découvrant des assemblages tout à la fois bienfaisants pour les petits maux du quotidien (sous la surveillance d’herboristes diplômés) et riches en goûts. Les boutiques Palais des Thés convient aussi à de nouvelles découvertes gustatives qui allient plaisir et bien-être en proposant deux nouvelles collections d’infusions : l’Herboriste, des infusions aromatiques bienfaisantes aux saveurs délicates et raffinées et Les Jardins, une boisson gourmande qui séduit par la richesse de ses notes gustatives. parmi les plus sympas, je conseille deux mélanges : verveine-orange-menthe et anis-menthe poivrée-mélisse.

L’herboristerie du père Blaize (6, rue Méolan, Marseille 1er arr., 04 91 54 04 01). Ces infusions sont à découvrir dans les boutiques Palais des Thés au 57, rue de Paradis (Marseille 6e arr.) et au 1, rue Chabrier à Aix.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter