Art de vivre

Redécouvrez les plaisirs de l’infusion

l'heure du thé-6764Et si le nouveau snobisme se cachait dans l’infusion ? Du Luberon aux contreforts de la montagne de Lure, les plantes aromatiques abondent en Provence (thym, romarin) à l’instar des tilleuls et autres verveine qui permettent d’imaginer les meilleures recettes. Chez le Père Blaize (rue Méolan, Marseille 1er), la plus vieille herboristerie de France, je vous recommande la tisane « confort gastrique » aux notes de réglisse et d’anis qui vous aidera à digérer les repas les plus… gastronomiques.
Pour bien faire, comptez 1 cuillère à soupe de mélange pour infusion pour un quart de litre d’eau. Fraîches ou séchées, les herbes seront hachées finement pour optimiser la diffusion des arômes et principes actifs. Comme pour le thé, mettez l’eau à chauffer jusqu’à frémissement, jeter les plantes et retirer du feu. Couvrez et laissez infuser. Il faut 3 minutes pour une infusion à base de fleurs ; pour une infusion de feuilles, l’infusion durera 4 minutes. Graines, racines et écorces demandent jusqu’à 10 minutes.

Filtrez et buvez mais auparavant, il faudra respecter un minimum de règles :
1. à la différence du thé, n’y ajoutez jamais de lait
2. chaude ou froide, l’infusion se déguste à toutes les températures
3. remplacez le sucre blanc raffiné par du sucre roux, du miel, du sirop d’agave.

HERBORISTE CITRONNELLE palais des thesLe bon shopping
Je vous conseille donc l’herboristerie du père Blaize où vous joindrez l’utile à l’agréable en découvrant des assemblages tout à la fois bienfaisants pour les petits maux du quotidien (sous la surveillance d’herboristes diplômés) et riches en goûts. Les boutiques Palais des Thés convient aussi à de nouvelles découvertes gustatives qui allient plaisir et bien-être en proposant deux nouvelles collections d’infusions : l’Herboriste, des infusions aromatiques bienfaisantes aux saveurs délicates et raffinées et Les Jardins, une boisson gourmande qui séduit par la richesse de ses notes gustatives. parmi les plus sympas, je conseille deux mélanges : verveine-orange-menthe et anis-menthe poivrée-mélisse.

L’herboristerie du père Blaize (6, rue Méolan, Marseille 1er arr., 04 91 54 04 01). Ces infusions sont à découvrir dans les boutiques Palais des Thés au 57, rue de Paradis (Marseille 6e arr.) et au 1, rue Chabrier à Aix.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.