Art de vivre

Redécouvrez les plaisirs de l’infusion

l'heure du thé-6764Et si le nouveau snobisme se cachait dans l’infusion ? Du Luberon aux contreforts de la montagne de Lure, les plantes aromatiques abondent en Provence (thym, romarin) à l’instar des tilleuls et autres verveine qui permettent d’imaginer les meilleures recettes. Chez le Père Blaize (rue Méolan, Marseille 1er), la plus vieille herboristerie de France, je vous recommande la tisane « confort gastrique » aux notes de réglisse et d’anis qui vous aidera à digérer les repas les plus… gastronomiques.
Pour bien faire, comptez 1 cuillère à soupe de mélange pour infusion pour un quart de litre d’eau. Fraîches ou séchées, les herbes seront hachées finement pour optimiser la diffusion des arômes et principes actifs. Comme pour le thé, mettez l’eau à chauffer jusqu’à frémissement, jeter les plantes et retirer du feu. Couvrez et laissez infuser. Il faut 3 minutes pour une infusion à base de fleurs ; pour une infusion de feuilles, l’infusion durera 4 minutes. Graines, racines et écorces demandent jusqu’à 10 minutes.

Filtrez et buvez mais auparavant, il faudra respecter un minimum de règles :
1. à la différence du thé, n’y ajoutez jamais de lait
2. chaude ou froide, l’infusion se déguste à toutes les températures
3. remplacez le sucre blanc raffiné par du sucre roux, du miel, du sirop d’agave.

HERBORISTE CITRONNELLE palais des thesLe bon shopping
Je vous conseille donc l’herboristerie du père Blaize où vous joindrez l’utile à l’agréable en découvrant des assemblages tout à la fois bienfaisants pour les petits maux du quotidien (sous la surveillance d’herboristes diplômés) et riches en goûts. Les boutiques Palais des Thés convient aussi à de nouvelles découvertes gustatives qui allient plaisir et bien-être en proposant deux nouvelles collections d’infusions : l’Herboriste, des infusions aromatiques bienfaisantes aux saveurs délicates et raffinées et Les Jardins, une boisson gourmande qui séduit par la richesse de ses notes gustatives. parmi les plus sympas, je conseille deux mélanges : verveine-orange-menthe et anis-menthe poivrée-mélisse.

L’herboristerie du père Blaize (6, rue Méolan, Marseille 1er arr., 04 91 54 04 01). Ces infusions sont à découvrir dans les boutiques Palais des Thés au 57, rue de Paradis (Marseille 6e arr.) et au 1, rue Chabrier à Aix.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Paris

Championnats de France de Pizza. Le ridicule ne tue pas, pour preuve, ce énième concours pompeusement qualifié de « championnat de France de la pizza ». Alors sachez que sa 18e édition sera organisée par l’Association des Pizzerias françaises et se tiendra les 13 et 14 mars sur le salon Parizza. Sur les 400 candidats qui s’étaient portés candidats, 130 d’entre-eux ont été retenus lors des étapes régionales du France Pizza Tour. Les 13 et 14 mars donc, les 130 concurrents se mesureront tout au long de 6 épreuves (pizza classique, «pizza a due», rapidité) dont certaines s’apparentent aux jeux du cirque (pizza la plus large, pizza dessert et pizza acrobatique). Les candidats des Bouches-du-Rhône sont : Kévin Vernet de Gardanne (Pizzeria Il Grano ), Jean-François Cortez des Pennes-Mirabeau (Capo Pizzeria), Guillaume Martinez d’Allauch (Pizza Lea), Lucas Palazzo d’Aix-en-Provence (Chez Ratatouille), Mathieu Boisseau de Plan de Cuques (Pizzeria da Matteo), Laurent Pavia de Marignane (Les 3 M) et Yvan Cotta de Saint-Victoret (Allô Pizza).

Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village international de la gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.