Magazine

Je vais me pécho une pêche…

Un fruit apprécié des Français…
La pêche est un fruit d’été disponible sur les étals des marchés de juin à septembre. Selon le bilan 2005 de la consommation des fruits et légumes réalisé par l’Interprofession des Fruits et Légumes Frais (Interfel), de tous les fruits d’été, les Français préfèrent la pêche. En 2005, ils ont acheté en moyenne 6 kilos de pêche, ce qui place le fruit en tête du classement.

… et bon pour la santé
Ce fruit très désaltérant, composé de 87% d’eau, n’est que faiblement calorique (40 Kcalories pour 100g) ce qui lui permet de s’intégrer sans problème à une alimentation « minceur ». De même, les fibres présentes dans la composition des pêches permettent le bon fonctionnement du transit intestinal. Côté vitamine, la pêche est également bien dotée. Une pêche, de taille moyenne fournit selon l’Aprifel 8 à 10 mg de vitamine C, ce qui représente de 10 à 12 % de l’apport quotidien conseillé. La présence de provitamine A permet également aux consommateurs de pêche de bénéficier de ses nombreuses vertus, anti-oxydantes notamment.

Conseils pour choisir les meilleurs fruits
Pour acheter des pêches particulièrement bonnes, les producteurs Français de pêches, réunis sous le label Pêche en Vie, Pêche d’ici, conseillent de les tâter délicatement et sentir leur parfum. Au toucher, la texture des pêches doit être souple, alors que l’odeur doit être agréable.
Les consommateurs préférant les pêches fondantes, doivent les garder sur le dessus de leur corbeille à fruits, « pour que le cycle de maturation du fruit reprenne son rythme naturellement et que la peau du fruit se décolle légèrement ». Au contraire, ceux préférant les fruits dont la peau craque, doivent plutôt les maintenir au frais. Quant au prix moyen de la pêche, son prix moyen tourne autour de 5 euros le kilo.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Le top pâtissier Avec une humilité qu’on ne rencontre que dans les milieux du sport et de la gastronomie, La Liste 1000 se vante de dresser la plus grande sélection gastronomique au monde, restaurants et pâtisseries confondus, pour les voyageurs gourmands. Rien que ça. Pour la première fois donc cette année, La Liste a dressé le top 1000 des meilleures pâtisseries dans 60 pays parmi lesquelles on retrouve les Marseillais de Oh Faon et les Bricoleurs de Douceurs. Même si le classement est tarte, on est très content pour eux.
Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.