Magazine

Je vais me pécho une pêche…

Un fruit apprécié des Français…
La pêche est un fruit d’été disponible sur les étals des marchés de juin à septembre. Selon le bilan 2005 de la consommation des fruits et légumes réalisé par l’Interprofession des Fruits et Légumes Frais (Interfel), de tous les fruits d’été, les Français préfèrent la pêche. En 2005, ils ont acheté en moyenne 6 kilos de pêche, ce qui place le fruit en tête du classement.

… et bon pour la santé
Ce fruit très désaltérant, composé de 87% d’eau, n’est que faiblement calorique (40 Kcalories pour 100g) ce qui lui permet de s’intégrer sans problème à une alimentation “minceur”. De même, les fibres présentes dans la composition des pêches permettent le bon fonctionnement du transit intestinal. Côté vitamine, la pêche est également bien dotée. Une pêche, de taille moyenne fournit selon l’Aprifel 8 à 10 mg de vitamine C, ce qui représente de 10 à 12 % de l’apport quotidien conseillé. La présence de provitamine A permet également aux consommateurs de pêche de bénéficier de ses nombreuses vertus, anti-oxydantes notamment.

Conseils pour choisir les meilleurs fruits
Pour acheter des pêches particulièrement bonnes, les producteurs Français de pêches, réunis sous le label Pêche en Vie, Pêche d’ici, conseillent de les tâter délicatement et sentir leur parfum. Au toucher, la texture des pêches doit être souple, alors que l’odeur doit être agréable.
Les consommateurs préférant les pêches fondantes, doivent les garder sur le dessus de leur corbeille à fruits, “pour que le cycle de maturation du fruit reprenne son rythme naturellement et que la peau du fruit se décolle légèrement”. Au contraire, ceux préférant les fruits dont la peau craque, doivent plutôt les maintenir au frais. Quant au prix moyen de la pêche, son prix moyen tourne autour de 5 euros le kilo.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter