Magazine

Rouge, bleue ou noire, chacun sa prune

Dès la fin du mois de mai dans certaines régions, vers la mi-juin pour d’autres, les consommateurs trouveront dans les rayons de fruits et légumes un nouveau produit de saison : la prune. Ce fruit à noyau, dont la couleur va du jaune clair au violet foncé en fonction des espèces, annonce les beaux jours. Chaque ménage français en a acheté 1 kilo en 2005, selon le bilan de l’Interprofession des Fruits et Légumes.
Sucrée, la prune contient en moyenne 52 kcalories pour 100g, la quantité de calories augmentant avec le taux de sucre présent dans le fruit. Pour les variétés les plus sucrées, notamment les Reines-Claudes, elles peuvent atteindre 70 kcalories. En plus des Reines-Claudes, il existe de nombreuses autres variétés telles que la Golden Japan, la mirabelle ou encore les prunes noires, bleues ou rouges.
D’un point du vue diététique, la prune favorise le transit intestinal grâce à l’action de ses fibres, présentes à un taux supérieur à 2%. Une fois séchées, les prunes devenues pruneaux sont d’ailleurs recommandées pour les personnes dont le transit est un peu lent. De même, sa forte contenance en eau (82,5%) lui confère des vertus diurétiques.
La présence de nombreuses vitamines est également une particularité appréciable des prunes. Ce fruit compte ainsi 3 mg de vitamine C pour 100g, renforcée par des pigments anthocyaniques notamment présents dans les prunes les plus foncées selon l’Agence pour la Recherche et l’Information sur les Fruits et Légumes frais (Aprifel). Ces pigments permettraient de lutter contre le vieillissement des cellules. Les prunes présentent également des vitamines B, de la provitamine A et enfin des vitamines E.
Pour déguster les prunes les plus goûteuses, il faut choisir des fruits brillants, dont la peau est sur le point de se craqueler. La chair doit être très juteuse, parfumée et bien sucrée au goût.
En 2005, la France a produit 214 000 tonnes de prunes récoltées selon le ministère de l’Agriculture. Quant aux prix appliqués en moyenne, il faut compter environ 2 euros le kilo pour des prunes Golden Japan, 4 euros le kilo pour les mirabelles et 2,50 euros pour les prunes rouges-bleues-noires.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.