Magazine

Jeunes talents, stars de la cuisine et concours à Grand Littoral

grandlitto 1
De haut en bas et de gauche à droite : Olivier Streiff, Dominique Frérard, Pierre-François Duwat, Nicolas Rieffel et Guillaume Gomez. Milieu, la bouillabaisse gagnante. En bas, l’équipe des “Provençal” avec leur prof, Arnaud Bertin.

C’est l’équipe des “Provençal” qui a remporté samedi 28 mars dernier le premier grand concours culinaire initié par la galerie marchande Grand Littoral. Une cuisine installée en plein cœur d’un mall commercial, fallait oser ! Le concours s’est déroulé durant 5 jours, du 24 au 28 mars, mettant en lice pas moins de 64 inscrits. A l’origine de l’idée, Pierre-François Duwat, le directeur de Grand Litto’, et Amandine Marseu, sa plus proche collaboratrice qui a eu toute lattitude pour organiser les joutes. Au final, c’est l’équipe les “Provençal” composée de Tony, Dylan, Jérôme et Anthony qui a eu le dernier mot sur les “Toquées”, incarnées par Christel, Elisa, Cindy et Stéphanie. Les quatre vainqueurs, tous issus de l’école hôtelière Bonneveine, ont été émus de remarquer, dans le public, la présence de leur professeur Arnaud Bertin. Tellement heureux lui même qu’il a été invité à porter la coupe avec “ses” petits.

Les people de la gastronomie étaient là
Aux commandes de ce show culinaire,  une pluie de vedettes à commencer par Nicolas Rieffel, star inoubliable de Masterchef en 2010 qui, micro en main, a aidé, conseillé et animé les équipes toute la semaine. Etaient aussi présents Dominique Frérard, le chef du restaurant les Trois Forts au Sofitel Marseille Vieux-Port ; Guillaume Gomez, le chef cuisinier de la présidence de la République qui a quitté l’Elysée tout exprès ; Olivier Streiff, le plus emblématique candidat de Top Chef 2015. Côté web, les blogs l’Epicurien du Sud (Jérémy Capitano), Gourmicom (Caroline Générosi-Herpin) et Le Grand Pastis (Pierre Psaltis) étaient de la fête.

grandlitto3
A gauche, les « Toquées », incarnées par Christel, Elisa, Cindy et Stéphanie. A droite, Pierre-François Duwat et Amandine Marseu.

Recettes et fête
Il s’agissait pour toutes les équipes de concocter un plat avec les ingrédients d’un panier tenu secret jusqu’à la dernière minute. C’est la bouillabaisse des “Provençal” qui a eu le dernier mot mais, d’un avis unanime pour le jury, le niveau des “Toquées” était suffisamment exceptionnel pour hisser ces amatrices au rang des élèves d’une école hôtelière. Pour Pierre-François Duwat, cette première sera suivie d’une longué série d’événements : “Le groupe Corio auquel appartient Grand Littoral souhaite qu’un centre commercial soit autre chose qu’un simple lieu consumériste. Nous voulons qu’ici, il fasse bon vivre. Nous remettons du sens dans ce site qui a déjà accueilli les studios de Jazz radio, le ballet Prejlocaj, des shows sportifs (BMX, du foot, du basket free style) et des concerts showcase en partenariat avec des radios”. Disposant d’un plateau scénique unique en Europe, Grand Littoral enfonce le clou : “Outre les notoriétés accueillies aujourd’hui, nous avons déjà reçu Jérôme de Oliveira, champion du monde de pâtisserie en 2009, relève Amandine Marseu. Et nous ne nous arrêterons pas là, la suite sera tout aussi brillante”.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.