Marseille Restaurants en Provence

Un déjeuner voyageur avec Juan Pulgarin Sanchez au Bar des Amis

Ivan et Mélanie ont un talent qui consiste à débusquer de jeunes pousses pour venir cuisiner chez eux. Le cahier des charges est simple : les cuisinier(e)s doivent donner libre cours à leur personnalité et à leur sensibilité dans une micro cuisine flanquée d’un comptoir. Dans une joyeuse ambiance, on ne compte plus les « notoriétés » passées dans ce Bar des Amis à la réputation jamais usurpée. Dernier espoir de la scène marseillaise à exercer ses talents sur 6 m2 : Juan Pulgarin Sanchez. Natif de la ville colombienne de Manizales, le virtuose de la sauce chimichurri s’était déjà fait connaître chez Loustic, rue de la Mode (1er). Le voici au meilleur de sa forme pour nous servir une cuisine de produits et appliquée, s’appuyant essentiellement sur les cuissons et assaisonnements.

Juan Pulgarin

A l’ardoise du déjeuner, en constante mutation, le colombien propose de somptueux accras de maïs garniture au poulpe. Croustillants à défaillir, fondants à cœur, ils accompagneront quelques sardines marinées sauce chimichurri. Cette dernière, coutumière des viandes rouges, sort des sentiers battus pour celui des filets de poisson servis tout chauds sur un pain croustillant. L’association est audacieuse et pertinente, c’est ultra séduisant. La saison permet encore de se régaler d’aubergines grillées, celles-ci sont associées à un onglet mâturé à point, à la tendreté du beurre, juste saisi. La daurade (en filet accompagnant une tomate farcie), cuite à l’unilatéral, présente une peau croustillante et aguicheuse arrosée d’une vierge d’herbes fines du meilleur goût.

Juan Pulgarin

Le gâteau au citron lemon drop de Mélanie se partage l’ardoise du jour avec quelques glaces revendiquées Maison de la Glace. Juan a récupéré la recette et sert un gâteau de maison, souple, aérien et punché d’un sirop de citron. Une ultra fine croustillance de sucre en poudre en surface contraste avec la quenelle de crème battue nature. Un plaisir qui justifierait à lui seul le déplacement.

Juan Pulgarin

Alors faut-il y aller ? Oui car Juan Pulgarin Sanchez jongle entre les influences sud-américaines et les habitudes du bistrot franchouillard. Oui car l’ambiance de ce bistrot reflète l’âme de quartier dans lequel souffle une perpétuelle âme de vacances. Oui pour le rapport qualité-prix, permettant de déjeuner à moins de 25 €. A fréquenter pour cultiver le summer spirit.

Le Bar des Amis, 23, ave de la Pointe Rouge ; Marseille 8e arr. Infos au 04 91 96 17 62. Entrées 6-8 €, plats 14-16 €, desserts 4-6 € ; formule : 21€.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition de ce festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût à vivre en famille. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. De nombreux ateliers permettront aux jeunes gastronomes de découvrir les saveurs de saison. Entre autres temps forts, l’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). Et tout au long de la journée, de 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants beaussétans.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.