Magazine

La Bastide Rose ouvre grand les portes de son restaurant Au Gusto

au gusto 1Quand une table d’hôtes revêt les habits d’un restaurant. La Bastide Rose est un ancien moulin en pleine nature qui abrite à la fois une maison d’hôtes, le musée Pierre Salinger et un parc d’expositions estivales dédiées à la sculpture monumentale. La table Au Gusto a d’abord été dédiée aux résidents et s’ouvre, à partir du 20 mars, au grand public avec son chef, Emmanuel de Menthon aux commandes.
Pour la circonstance, le décor a été entièrement repensé, entre design et nature, sérénité et jovialité. Le cadre parfait “pour savourer une cuisine primeur et authentique, instinctive et créative, qui décline dans les assiettes toute la palette des saveurs provençales” affirme-t-on du côté de la Bastide Rose.

fraicheur d'automne concombRaisPolFigTomOrigLa signature de Menthon, c’est la cuisine sur-mesure : les tables sont dressées uniquement sur réservation pour permettre au cuisinier de signer un repas conforme aux attentes des clients. Chaque jour, le chef arpente le marché paysan de Velleron et se met à “l’écoute” des “fruits et légumes qui lui inspirent ses choix”. Outre les vins régionaux (Porquerolles, Ventoux, Luberon, Baux-de-Provence, Vallée du Rhône et Champagne), le chef propose une carte de jus de fruits frais  bio. La Menthon’s touch ? La crème de balsamique blanc, les herbes fraîches et les épices. Installé en Provence depuis 2000 et cuisinier à la Bastide Rose depuis 2004, Emmanuel de Menthon s’apprête à écrire une nouvelle page de son histoire : cet ingénieur diplômé des Arts et Métiers et designer industriel, initié à la délicatesse du produit par Alain Passard et autodidacte revendiqué, affirme aujourd’hui plus encore sa passion.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.