En direct du marché

La chambre aux confitures, nouvel incontournable aixois

chambre aux confiotes 3
Lise Bienaimé, une trentenaire qui imagine elle-même ses recettes. Ses magasins à Lille, Paris et Aix permettent d’écouler 15000 pots par mois !

Après Paris et Lille, c’est à Aix que cette maison aux recettes savoureuses a décidé d’ouvrir enseigne. Au fil des saisons, les étagères de cette boutique se chargent de pots aux couleurs chatoyantes : agrumes d’hiver, fruits jaunes, rouges et noirs d’été, coing-citron-vanille ou châtaigne marron glacé en automne… Le secrets des recettes de Lise Bienaimé ? “Des fruits de saison cueillis à pleine maturité, du sucre mais pas trop pour ne pas étouffer les arômes”.

Et l’épicerie fine, chez Lise Bienaimé on connaît puisque son grand-père animait lui-même déjà une enseigne à Paris et proposait ses propres recettes de confitures… Et si c’était lui qui lui avait inoculé sa passion pour ces petits pots aux mille saveurs ? Au choix, des confitures traditionnelles et des “préparations aux fruits” à teneur plus faible en sucre et toujours des recettes garanties sans colorant, ni conservateur ni exhausteur. Et si vous hésitez, Lucie vous proposera de goûter pour mieux choisir. Notre préféré ? La framboise-champagne aux petit goût vif et incisif (délicieuse telle quelle ou sur du pain beurré) et le clémentine-calisson aux arômes d’écorces blanches amères, une confiture à réserver aux adultes.

La Chambre aux confitures, 16 bis, rue d’Italie à Aix ; 04 42 24 07 74.
Comptez 4,50 € pour le pot de 100g et de 6,50 à 8,50 € pour les pots de 200g.

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter