En direct du marché

La pomme de terre, un légume plein d'énergie

En robe des champs, frites, en purée, rissolées, vapeur... la patate c'est savoureux quelque soit son accomodement
En robe des champs, frite, en purée, rissolée, vapeur… la patate c’est savoureux quelque soit son accommodement

La pomme de terre, légume très populaire en France, devrait marquer l’actualité des mois à venir. La FAO a en effet décidé de faire de 2008 l’Année internationale de la pomme de terre et le Salon International de l’Agriculture de Paris lui consacre sa Nuit de l’agriculture, le vendredi 29 février. Ce soir-là, les femmes portant le nom d’une variété de pomme de terre entreront gratuitement. L’occasion de faire le point sur cet aliment pas tout à fait comme les autres.

Un légume riche…
La pomme de terre, importée en Europe au XVIe siècle, comprend en moyenne 85 kcalories et 20g de glucides pour 100g, soit de “trois à six fois plus que les autres légumes frais” souligne l’Aprifel, l’Agence des fruits et légumes frais, ce qui en fait une bonne source d’énergie. De même, plusieurs minéraux entrent dans sa composition, notamment le potassium, le phosphore et le magnésium. Quant aux vitamines, B1 et B3, elles sont présentes “à des taux intéressants”. D’après l’Aprifel, “un plat de pommes de terre fournit en moyenne 18 mg de vitamine C”, soit “plus de 20% du besoin quotidien”. Mais attention, pour que la pomme de terre garde toutes ses vertus et soit plus digeste mieux vaut préférer une cuisson à la vapeur ou au four plutôt qu’en friture.

… mais léger pour le porte-monnaie
En comparaison avec d’autres légumes, la pomme de terre affiche un prix moyen très raisonnable. Autour de 1 euro environ le kilo.

Une utilisation variée
En moyenne en France, 30 kilos de pomme de terre sont consommés par habitant et par an explique le Comité national interprofessionnel de la pomme de terre (CNIPT). Sans oublier les 25 kilos consommés sous forme de produits transformés comme les frites, ou les plats cuisinés. D’après un sondage Sofres réalisé pour le CNIPT, 47% des maîtresses de maison utilisent la pomme de terre pour leurs potages, 39% pour les consommer natures, 27% pour agrémenter des salades comme pour les faire rissoler. 23% d’entre elles les utilisent pour leurs recettes de plats mijotés et enfin, 23% en font des frites et 21% de la purée.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vienne, capitale impériale

Semaine autrichienne au café de la Banque A l’occasion de la Fête nationale autrichienne le 26 octobre prochain, le Café de la Banque - le plus viennois des cafés marseillais - organise en partenariat avec le Consulat honoraire et sous le parrainage de Son Excellence Michael Linhart ambassadeur d’Autriche en France, une semaine culinaire dédiée aux plats traditionnels autrichiens. Du lundi 25 au vendredi 29 octobre, le Café de la Banque proposera, chaque jour, un plat et un dessert autrichiens différents accompagnés de pains autrichiens (grâce à la boulangerie Backwelt Pilz), de bières ou de vins autrichiens (avec Vini Cultura Austriae). Pour préparer au mieux cette semaine exceptionnelle, le chef cuisinier de l’ambassade d’Autriche à Paris, Patrick Viaene, sera l’invité exceptionnel de la famille Lafargue, afin de transmettre ses recettes et son savoir-faire à la brigade du Café de la Banque.
► Menus, lundi 25 octobre : goulache de bœuf et boulettes en serviette, Tarte « Sacher » ; mardi 26 octobre, fête nationale autrichienne : rôti de porc et boulettes de pommes de terre, gâteau viennois au chocolat ; mercredi 27 octobre : escalope viennoise et pommes de terre persillées, strudel aux pommes ; Jeudi 28 octobre : pointe de culotte de bœuf sauce raifort, crêpe épaisse à la confiture de prunes
Vendredi 29 octobre : goulache de veau et tarte Sacher.
Le Café de la Banque, 24 bd Paul-Peytral, 6e arr., infos au 04 91 33 35 07
Consul honoraire d’Autriche, 58, rue Grignan (Marseille, 1er arr.), infos au 06 42 14 85 58

Abonnez-vous à notre newsletter

Le Bar des Amis à la Vieille Chapelle à Marseille accueille en cuisine le chef argentin Santiago Fuego ; allez-y au déjeuner, vous ne le regretterez pas ! Ces mois d'automne sont bien remplis pour le BDA qui a la joie de renouer avec ses apéros musicaux, ses brunches gourmands et rendez-vous divers. Le 30 octobre, le BDA nous emmène sur la Côte Atlantique avec DJ Marmouille (fameux dj résident de la Coorniche), Captain Daney et Doc Zen pour une sélection food garantie Sud-Ouest. Réservations au 04 91 96 17 62 ou 06 51 97 28 28

Juris Food Lundi 8 novembre, l'association recevra un représentant de l'UMIH des Bouches-du-Rhône qui interviendra sur les questions liées au recrutement dans les métiers de la restauration et de l'hôtellerie. Participation au déjeuner : 29 €. Inscription par mail obligatoire à smlorganisation@gmail.com Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e arr, parking du Pharo). Infos auprès de Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95