Art de vivre

Le guide Gantié est chez tous les libraires

guide gantie dedansTous les ans, on l’attend avec impatience. Et le millésime 2014 ne déroge pas à la règle, apportant son lot de surprises, découvertes, étonnements et questionnements. Le guide Gantié, seul guide gastronomique régional est arrivé chez tous les libraires. Et cette année encore, il y a de quoi lire : 550 pages, 800 restaurants commentés et 500 adresses de produits gourmands, ouf ! Pour la bonne marche de son guide, et l’aider dans cette vaste entreprise, l’ami Gantié a fait appel cette année encore à Guylaine Idoux et Ester Laushway pour arpenter respectivement les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse.

guide gantieAu sommaire : les Alpes de Haute-Provence, les Alpes Maritimes, le Var, les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse. Et des citations qui me font vraiment plaisir avec le Grain de sel à Cogolin (Julien Mouret), le Relais des Moines aux Arcs-sur-Argens (Sébastien Sanjou), les Arômes à Aubagne (Yannick Besset), le Coteaux et Fourchettes à Cairanne (Cyril Glémot) et le Bistrot de Lagarde (Lloyd Tropeano) sans oublier les Santons à Moustiers (Claude Terrier). Si certaines années la sélection du “Gantié” suscitait la polémique sur certaines tables, cette 23e édition me semble assez fédératrice. Trop peut-être car décerner 2 brins d’olivier au Moulin à Huile (Vaison-la-Romaine) et ne rien attribuer au Bistro du’O dans ce même village est une grossière erreur. C’était l’inverse qu’il fallait faire.

Et voilà tout le charme du Gantié ; on le lit, on le commente, on découvre avec l’envie de prendre sa voiture pour vérifier si tout ce que nous disent les auteurs est vrai. Et ça, c’est aussi un plaisir gastronomique.

Le guide Gantié, chez tous les libraires, Rom Ed. ; 550 pages, 22 €.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.