Magazine

Le meilleur écailler d'Europe est marseillais !

toinou vainqueurLe  60e concours européen du meilleur écailler 2015, organisé par le club Prosper Montagné, s’est déroulé il y a quelques jours à la Bonne franquette, un restaurant sis sur la butte Montmartre, à Paris. Pour cette coupe Louis Berryer, fondateur du concours, et après délibération du jury, 3  récompenses ont été attribuées à Ludovic Guichard (1er prix, coupe Louis-Beyer chez Toinou Coquillages à Marseille), José Daloïa (2e prix, coupe de la Bonne Franquette, l’Huîtrade « Guy  Savoy » à Paris) et Laziz Mazari (3e prix Prosper Montagné, brasserie La Mascotte à Paris). Sous  la  présidence d’Etienne Chavier, meilleur ouvrier de France poissonnier‐écailler, 14 candidats ont concouru et se sont mesurés au fil de 3 épreuves imposées :

  • connaissances générales portant sur les fruits de mer ;
  • ouverture-présentation : dressage sur plateau en  polystyrène de 10 huîtres spéciales, 10 huîtres plates, 5 moules d’Espagne, 10 clams, 5 praires et 5 vernis. Temps imparti :  18 minutes.
  • Artistique : le thème de l’épreuve était « la plage ». Chaque candidat disposait de 6 huîtres creuses n°2, 12 huîtres fines de claires n°4, 8 praires, 6 clams, 1 tourteau ou 4 pinces de crabe, 8 grosses moules d’Espagne, 4 grosses langoustines, 500g de bulots cuits, 300g de  bigorneaux cuits.

Chaque candidat devait fournir les plateaux, plats et à décors. Le socle du plateau ne devait aps excéder 60×60 à la base, la hauteur limitée de la base était de 70 cm.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Isle-sur-la-Sorgue

Œuf mayonnaise. Le concours du meilleur œuf mayo  du monde s’est tenu à Paris le 14 novembre dernier. Le vauclusien Jérémi Fontin est monté sur la deuxième marche du podium, porté par un œuf fermier bio de gros calibre, cuisson en 8 minutes, « dans de l’eau très salée pour garder un jaune orangé et onctueux » révèle le chef de l’Atelier du Jardin dans le quotidien La Provence. Le grand gagnant 2023 du concours créé par l’Association de sauvegarde de l’œuf mayonnaise (Asom) est la Grande Brasserie de Bastille, à Paris. Pour ceux qui le souhaitent, la recette œuf-mayo de Jérémi Fontin est proposée au restaurant à 8 € les quatre demi-œufs. L’Asom a été créée par feu le chroniqueur gastronomique et fondateur des Guides Lebey, Claude Lebey. Elle a été relancée en 2018 par quatre gastronomes avertis, soucieux de préserver et promouvoir ce monument de la cuisine bistrotière française.
• L’Atelier du Jardin, 34, avenue de l’Égalité,  84800, l’Isle-sur-la-Sorgue.

Guide Fooding

Le nouveau Guide Fooding, édition 2023, qui sera disponible, partout en France, dès ce jeudi 17 novembre, dévoile son palmarès. A Marseille, le titre de meilleur Sophistroquet est attribué à Regain (Sarah Chougnet-Strudel et Lucien Salomon) et le titre de Meilleur esprit d’équipe échoit au restaurant l’Idéal (Julia Sammut, Aurélien Baron et Jérémy Nguyen).

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux