Magazine

Le Repaire, nouveau place to be pour amateurs d’ambiance marine

le RepaireTu as aimé la Poissonnerie ? Tu raffoleras du Repaire. On ne change pas une équipe qui gagne et voilà tous les potes du 85, bd Bompard jetant leurs filets sur ce local hautement symbolique du périmètre Saint-Victor… “Nous nous sommes installés dans ce local où, autrefois, les ateliers Carbonel exposaient leurs crèches, raconte Olivier. L’adresse de Bompard ne sera plus ouverte au public, elle nous servira de local en complément de l’espace dont on dispose ici”, poursuit l’ex-écailler itinérant qui posait ses étals un peu partout en ville.

Le Repaire est présenté comme un bar à huîtres où l’équipe ne servira “que du cru” : “On a sélectionné des huîtres de Charentes n°3, des crevettes sauvages de Madagascar calibre 20/30” énumère Olivier. C’est le grand Vincent Seddio, dit Vicenzo, ancien cuisinier des Flots Bleus et du Café Sainte, qui fera vivre les cuisines au fil de semaines : à la carte, des ceviche, une salade de poulpe bien sûr, une bruschetta marseillaise (des filets de sardine-tapenade-compotée de poivron sur une tartine de pain de campagne) et une focaccia de saumon fumé petite crème d’aneth-bâtonnets de pomme acidulée, gambas mayo maison…

Outre Christian, qui garde la maîtrise des soirées Borderline, et Olivier Gondran, le barman Vincent, dit Galak, rejoint la fine équipe. “On est des amis d’enfance de la Rouvière et on travaille ensemble” sourit Christian qui signe, par ailleurs, la sélection des vins dont les fameux blancs cassidains.
“Les fruits de mer, c’est une passion et un apprentissage autodidacte, confesse Olivier. J’ai appris le métier chez coquillages Claude à Mazargues et aujourd’hui, je rends hommage à Christian Bouvier qui a été mon mentor”. Ouvert jusqu’ici du mercredi au samedi de 18h à 23h, le Repaire profitera de la belle saison pour ouvrir tous les soirs “dans le créneau de l’apéro”.

Le Repaire, 1, rue d’Endoume, Marseille 7e arr. ; infos au 06 09 52 99 33.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter