Magazine

Le salon du Chocolat, millésime 2015 est annoncé

jp bensaidLe salon du Chocolat est devenu, avec la Saint-Valentin et les vacances au ski,  l’un des temps forts de février. Chaque année depuis 6 ans maintenant, ce rendez-vous pour cacaomanes patentés réunit toujours plus d’amateurs. Ils étaient 29 000 en 2014 et cette année, ses deux organisateurs, Jean-Pierre Bensaïd et Boris Boyadjian, espèrent dépasser le cap des 30 000 entrées. “Nous avons réuni un peu plus de 50 exposants, des chocolatiers bien sûr mais aussi des confiseurs, nougatiers, pâtissiers et autres spécialistes de fruits secs” explique Bensaïd, par ailleurs consul de Sao-Tomé et Principe.

Laurent Favre-Mot aussi sera là
De vendredi à dimanche inclus, soit 3 jours, les visiteurs profiteront des démonstrations animées par des chefs toutes les heures : des plats cuisinés à la pâtisserie, il y en aura pour tous les goûts. “Edouard Cristaudo (Ardèche), julien Diaz (Calvi, Corse), David Faure (Nice), Benoît Witz et Laurent Trocmé (La Celle, Var) figurent parmi les talents régionaux qui animeront des démonstrations” se réjouit Jean-Pierre Bensaïd. mais les régionaux seront aussi de la partie : Ludovic Turac et Grégory Radulic (Table au Sud et l’Epuisette, Marseille), Simon Pacary et Renan Kernen (L’Esprit de la Violette et Côté Cour, Aix) ne manqueront pas à l’appel. Laurent Favre-Mot, Sébastien Richard et le post it notespâtissier représentant Dalloyau à Marseille participeront aussi à la fête.

Dimanche, les ténors du barreau
vous invitent au procès du chocolat
Dimanche en milieu d’après-midi à 15h30, les deux ténors Jean-Louis Keïta et Dominique Mattei, respectivement ancien bâtonnier d’Aix et de Marseille, invitent le public à assister au procès du chocolat. L’un après l’autre, ils plaideront, dans un esprit qu’on devine d’avance plein d’esprit et de gourmandise, en faveur ou en défaveur du chocolat. “Et ce sera à l’assistance de donner son verdict”, s’amuse par avance Jean-Pierre Bensaïd.

Au fil des ans, la bonne santé du salon du Chocolat marseillais a conduit ses organisateurs à dupliquer la recette à Toulouse et Monaco : “Le salon du Chocolat existe à Paris depuis 20 ans, explique Jean-Pierre Bensaïd. En qualité de consul de Sao-Tomé et Principe, nous y participons depuis la première édition avec toujours le même enthousiasme. Il était donc logique que nous défendions ce concept en province”. Et voilà comment deux Marseillais contribuent à défendre un plaisir qui n’a rien d’interdit…

Salon du chocolat les 27 (14h-22h), 28 février – 1er mars (10h – 19h) au parc Chanot (hall 1), Marseille 8e ;  contact : 08 25 88 43 90.
Parking : 5 €. Tarif : 9 €, 7 € (prévente web), 3 € (5-12 ans), gratuit pour les moins de 5 ans.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter