Magazine

Le Sofitel s'offre une terrasse

sofitelterrasse1Six mois de travaux pour nous inviter à plonger… dans le Vieux-Port. Pensée comme une ouverture, une plongée visuelle dans la ville, la nouvelle terrasse de quelque 50 places du Sofitel cumule les charmes et accueille depuis peu ses premiers clients. Du petit-déjeuner au dernier verre, la nuit, bercé par le scintillement des étoiles, l’hôtel a voulu s’ouvrir plus encore sur la ville. “Paradoxalement, tout le monde vantait la vue exceptionnelle dont on jouit depuis ce promontoire mais nous étions privés d’extérieur” reconnaît Gersende Gueit, en charge de la qualité au sein de l’hôtel. Que ce soit le matin pour un “petit-déj’ delight”, au déjeuner, pour le goûter avec les compositions glacées du Glacier du Roy (place de Lenche dans le 2e arr.), ou le soir pour les offres tapas, l’hôtel a trouvé des arguments pour nous inviter au farniente. La carte est supervisée par le chef maison, Dominique Frérard, et c’est à son second, Jérémy, au bar, que l’on doit sa mise en oeuvre. Un joli duo.

Formule petit déj’ delight sans matirèes grasses ni sucres ajoutés 22 € (1 boisson chaude, 1 jus de fruits pressés,
1 fromage blanc, 1 salade de fruits agrumes-ananas, 1 cake flocons d’avoine et 1 cake miel-citron).
Formule déjeuner 35 € (entrée, plat, 1 café, 1/2 eau et le parking). Glaces l’après-midi (24 € la coupe)
et tapas le soir (29 € pour 5 propositions). Menu Spa : 103 €.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Nous y sommes allés avec des amis de Grenoble qui ont été éblouis par le site et le confort de l’endroit. En ce moment je conseille d’apporter un châle car les soirées sont frisquettes

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.