Magazine

Avec Lékué jouez et gagnez des ustensiles pour une cuisine saine et savoureuse

Article sponsorisé

collage jeu LEKUELa fin de l’année arrive avec son cortège de bonnes résolutions pour la nouvelle année 2016. Alors l’an prochain, le Grand Pastis vous propose de cuisiner de bons produits sainement, de jouer la carte de la diversité, de rompre avec la monotonie et de réussir tous vos petits plats. Et comment y parvenir ? Grâce à la cuisson vapeur qui nous garantit une cuisine saine et délicieuse en quelques minutes. La cuisson vapeur possède de nombreuses qualités : douce, elle conserve les parfums, saveurs et bienfaits nutritionnels des aliments au sein du récipient pour une cuisson optimale et sans risque de « cuisson ratée». Lékué est une marque d’ustensiles cuisine spécialisés dans la cuisson vapeur. Avec Lékué :

  1. Le goût est préservé : les aliments se parfument tout au long de la cuisson,
    les saveurs infusent et sont préservées.
  2. C’est bon pour la santé : grâce à son système de cuisson douce, les vitamines et minéraux
    sont conservés (là où ils s’échappent habituellement avec la cuisson à l’eau) et sans matières
    grasses, avec juste un peu d’eau et des épices ou herbes fraîches.
  3. C’est facile d’utilisation : rapide à cuisiner, facile à stocker et pouvant être utilisé au four
    et au micro-ondes.

Idéale pour bon nombre d’aliments, la cuisson vapeur avec Lékué permet de travailler les légumes, poissons, raviolis asiatiques, flans, desserts et viandes blanches. Pour les becs salés ou sucrés, c’est une réussite assurée ! Voilà pourquoi aujourd’hui, 70 pays sur les 5 continents ont adopté les ustensiles de cuisine Lékué. Aujourd’hui, le Grand Pastis vous propose de gagner 5 kits cuisson vapeur Lékué, il vous suffit de répondre à la question suivante. Un indice ? La réponse se trouve dans l’article ci-dessus…

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]

1 commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • […] En cuisine, les idées pour accommoder les légumes secs abondent : les pois cassés se savourent en soupe liquide ou en purée, vous les assaisonnerez d’un trait de vinaigre de vin et d’une belle lampée d’huile d’olive. Quelques cébettes pour croquer avec, c’est un régal assuré. Comme au Liban, le pois chiche se savoure en hommos ; il suffit de réaliser une purée de pois chiches que vous agrémenterez d’ail pilé, de jus de citron et de tahiné (huile de sésame, dans les épiceries orientales). A la provençale, vous aimerez ce dernier servi chaud ou tiède bien égoutté arrosé d’huile d’olive, de vinaigre et d’oignon frais ciselé. En hors d’oeuvre, la lentille se mange froide assaisonnée d’huile d’olive, de jus de citron, de sel et de poivre. La touche évasion : ajoutez un ou deux gros bouquets de menthe ciselée à votre salade… La lentille du Puy, en hiver, se savoure en velouté sur lequel vous râperez une truffe du Haut-Var ou du Vaucluse… Les idées sont infinies alors laissez-vous séduire ! […]

Le Mas de Cadenet ouvre ses portes Pour célébrer la fin des vendanges, la famille Négrel vous ouvre les portes du Mas de Cadenet pour un repas champêtre et des ateliers autour du vin le 16 octobre prochain. Accueil à partir de 11h avec des ateliers des cépages (dégustation des mono-cépages tout juste sortis de fermentation) et des ateliers assemblage (jeux d'assemblages à la découverte des équilibres et personnalités des vins). Apéritif et repas champêtre à 12h30 : Cédric Aubert, du restaurant La Place à Puyloubier sera à la manoeuvre avec sa cuisine éco-responsable. Au menu du jour, un spectaculaire agneau rôti sur place, à la broche et au feu de bois et bien entendu du Mas de Cadenet pour l'accord parfait ! Le vignoble est ouvert à ceux qui le souhaitent pour une balade digestive. Mas de Cadenet, D57, 13530 Trets ; infos et inscriptions au 04 42 29 21 59.

Giuseppe Ammendola invité du Môle Passédat Le chef espagnol du restaurant Índigo cocina vegetal à Bilbao répond à l'invitation de Gérald Passédat et vient cuisiner toute la semaine du 11 octobre. Il proposera un menu végétal au tarif de 55 € par personne. Menu composé d'une mise en bouche (Truffe pas truffe, croquette de shiitake, caroube, émulsion à la truffe, salicorne), d'une entrée (betterave et célerie rave au vin rouge et jus d'orange, guacamole et pain grillé au sarrasin), d'un plat (risotto aux légumes du marché et aux algues, crème au beurre d’amande et fenouil, herbes aromatiques) et d'un dessert (caprese cacao et et aux amandes, ganache chocolat, framboise). Photo Richard Haughton. Infos et réservations ici.

A Aix-en-Provence, Jacquèmes tire le rideau. L'enseigne aura tenu 108 ans. Jacquèmes était la plus ancienne épicerie fine-caviste de la cité, implantée en centre-ville. Une boutique plongée dans le formol, un accueil épouvantable et une sélection qui ne répondait plus aux nouvelles tendances de la gastronomie expliquent le déclin de cette maison qui s'apprête à brader ses stocks dans les prochains jours. Si le coeur vous en dit... 9, rue Méjanes à Aix ; infos au 04 42 23 48 64.

Abonnez-vous à notre newsletter