Art de vivre

A fréquenter, à ne surtout pas oublier

foire à l'ail Marseille le Grand PastisAil, ail, ail !
Un temps oubliée et puis relancée en 2015, la Foire à l’ail invite les Marseillais, Provençaux et touristes à arpenter ses étals samedi 18 juin prochain. Sur le cours Belsunce, entre 10h et 17h, une quinzaine de producteurs de la région feront découvrir leurs produits et savoirs-faire. Ail, ail bio, plantes aromatiques, huile d’olive, miel, fruits et légumes, fromages, artisanat… il y en aura pour tous les défenseurs du patrimoine régional. Parmi les producteurs présents, citons Martine Tardieu (ail, ail bio, fruits et légumes), les familles Decomis (ail, fruits et légumes, huile d’olive) et Vilaldach (ail, fruits et légumes, vinaigre des quatre voleurs), Aurélie Bagnis et ses fromages de chèvre, et les taraillettes de la poterie Massuco.
Samedi 18 juin, cours Belsunce, de 10h à 17h.

Du veau oui, mais Abbatucci
Un banquet corse sera servi vendredi 24 juin prochain, à l’initiative de Be Organic. Dans la cours D des Docks Village, Be Organic a invité Jacques Abbatucci, éleveur corse en biodynamie et les jeunes chefs, Marie Dijon et Louise Gillard, autour d’un menu 100 % bio dont le produit phare est le veau tigre. Pour la première fois à Marseille, celui-ci sera cuit à la broche sous les yeux du public tout comme les accompagnements qui seront mitonnés dans une cuisine ouverte installée directement sur la place pour l’événement. Un bar typiquement corse sera installé à l’entrée de l’atrium 10.8 du bâtiment où un verre de rosé sera offert à tous les invités. Côté son, le banquet a invité les Crèmes Fouettées, qui rythmeront les agapes jusqu’à minuit.
C’est aux Docks Village, Atrium 10.8, vendredi 24 juin prochain, dès 19h10. Infos et résas au 04 13 94 11 60.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • La foire à l’ail si chère aux provençaux revient (c’est très bien) et les taraillettes, mais malheureusement pour une seule journée. A quand les quinze jours voire un mois d’antan. Vive la Provence.

    • Il faut encourager cette foire d’un jour et, si le succès se confirme, peut-être parviendra-t-on à la faire durer aussi longtemps qu’au XXe siècle…

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter