Carnet de cave

Les Canailles-rhums arrangés de Maxime Feffer pour s’encanailler en mode exotique

Les Canailles-rhums arrangésDans l’entrepôt, sur les étagères, quelque 1700 bouteilles aux contenus multicolores, sobrement alignées, voisinent avec une étiqueteuse et des cartons prêts à expédier. Cela fait 11 jours précisément que les Canailles-Rhums arrangés hédonistes sont partis à la conquête d’une clientèle avide de qualité. « Un rhum arrangé est un rhum dans lequel on a ajouté des fruits, des épices et, mais ce n’est pas obligatoire, du sucre » avance Maxime Feffer, 32 ans au compteur. Derrière le sourire et l’enthousiasme de ce jeune marseillais de 32 ans, se cache un passionné pointilleux : « Le sucre est un exhausteur de goûts ; personnellement, j’ai une bouche sucrée donc j’en ajoute à mes rhums. Certains sont très opposés à l’ajout de sucre alors ils compensent en rajoutant plus de fruits… au détriment de la quantité de rhum ». Titulaire d’un BTS hôtelier et d’un master 2 en gestion hôtelière, Maxime Feffer a travaillé 2 ans au Mama Shelter de la rue de la Loubière : « C’est là-bas que je me suis rendu compte que l’offre en rhum arrangé était sous-développée, analyse-t-il. Je rêvais de créer ma propre entreprise, j’aime les assemblages fruits-épices, je restais dans l’univers de la restauration… Tout était réuni pour me lancer ».
A ce jour, 8 recettes sont commercialisées et 5 nouvelles le seront au printemps 2018. Toutes sont à base de rhum agricole de la Martinique titrant à 73°. Le sucre de canne bio en provenance d’Inde est aussi très important « car le bio me garantit une qualité et un apport d’arômes non négligeable » estime Feffer. Transparent sur les origines de ses produits, Maxime Feffer en tire même une légitime fierté : « Les fruits de la passion arrivent du Vietnam et la mangue de Malaga. La banane est cultivée en Martinique, la vanille Bourbon est issue de plantations à Madagascar, la fève tonka provient du Brésil ». La France n’est pas en reste avec des pommes royal gala du Vaucluse, du citron vert bio de La Londe dans le Var, de la figue AOP de Solliès et du raisin muscat de Hambourg cultivé également à Solliès… « Et les framboises sont de Corrèze », conclut le jeune créateur des Canailles-rhums arrangés hédonistes.

A la dégustation, les rhums sont très faciles d’accès titrant de 28 à 31 degrés : « L’idée n’est pas de s’arracher la bouche mais plutôt d’accéder à un plaisir » reconnaît Feffer. La fève tonka, très puissante, apporte chaleur et rondeur en bouche avec une très longue persistance. Idem du citron vert bio dont on a gardé que l’écorce pour suggérer le goût citron sans en subir ni l’acidité ni l’incisivité. L’ensemble est équilibré entre sucrosité, fruits et rhum. « Je garantis 2 mois de macération minimum » avance Maxime Feffer qui, c’est sûr, débute là une magnifique aventure dans le droit fil de l’héritage marseillais

Les Canailles-Rhums arrangés hédonistes, 36 € la bouteille en vente au French Comptoir, 40, rue Sainte, Marseille 1er arr.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.