Magazine

Les cuisiniers, je les aime à poêle ! à poêle !

calendrier des chefs a poeleIl y a un peu plus d’un an, l’aventure débute par un délire entre cuisiniers qui se taillent le portrait sur les réseaux sociaux. A coups de vannes, de lol et de mdr, l’un d’eux propose la réalisation d’un calendrier de “Chefs à Poêles”. Pascal Bonamy, le cuisinier de la Colombe à Hyères, séduit par l’idée, se décide à conduire le projet :
“On n’est pas des rugbymen, on est des chefs ! Certains ont leur âge, d’autres un peu de ventre, mais on a de l’humour, on sait s’amuser de nous-mêmes”
reconnaît-il non sans fair-play. Ce calendrier est surtout un prétexte pour Pascal Bonamy de réunir ses amis autour d’une belle cause et de donner sens à l’idée en consacrant l’intégralité des ventes du calendrier à l’association Un Fauteuil à la Mer. L’association Un Fauteuil à la Mer, sise hôpital Renée-Sabran à Hyères, transforme le quotidien des handicapés. Année après année, en adaptant les accès aux plages et à la mer, elle permet aux handicapés de participer à toutes les activités nautiques : jet-ski, kayak, voile et plongée sous-marine.

Où se procurer le calendrier ? Chez les 12 chefs engagés :
Pascal Bonamy, La Colombe, 663, Route de Toulon à Hyères
Anthony Lopez, La Farigoulette – Planches & Gamelles, 1, avenue du Capitaine Thorel, Le Lavandou
Alain Mari, Le Moulin du Gapeau, 7 place Granet à Belgentier
Benjamin Collombat, Côté Rue, 42, Grande Rue à Draguignan et brasserie Le Bertin, 15, bd Maréchal Foch à Draguignan
Sébastien Sanjou, Le Relais des Moines, route de Sainte-Roselyne, Les Arcs-sur-Argens
Benoit Simian, Le Riviera III, 70, rue de la Citadelle, Le Brusc
Christophe Pineau, chef à domicile à Hyères
Fanette Aimé, La Table de Fanette, Le Petit Pouvet, Fox-Amphoux
Denis Matyasy, Traiteur Matyasy, 35, av. du 8 mai 1945, La Crau et 12, bd Bazeilles à Toulon
Eric Girardo, La Sirène, place Jean-Pierre Daviddi à Hyères
Benjamin Piffet, hôtel-restaurants le Provençal à Giens
Geoffrey Poësson, la Badiane à Sainte-Maxime

Mais encore…
Le calendrier coûte a minima 15 euros mais libre à vous de donner plus au bénéfice d’Un Fauteuil à la Mer, en espèces ou par chèque libellé à l’ordre de l’association. Le calendrier est vendu dans les restaurants participants à l’opération ainsi qu’à l’hôpital Renée-Sabran (bd Edouard-Herriot à Hyères).

Association Un Fauteuil à la Mer : www.unfauteuilalamer.com

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Votre investissement tous et toutes dans ce projet se situe dans votre capacité à oser, Vous n’avez pas hésité pas à exercer votre sensibilité, votre intuition, votre capacité d’écoute et de discernement au service de notre cause.
    Un très grand merci à la mobilisation des 12 chefs, merci à Christel ERRERA pour ces belles photos, merci à Marie TABACCHI pour son investissement sans faille, merci à Pascal BONAMY et son épouse Nadège, Merci aux partenaires car vous avez su faire passer l’intérêt des personnes handicapées avant toute autre chose. Avec vous, la chaîne de solidarité a pris corps.
    En tout état de cause, permettez-moi, au nom de l’ensemble des administrateurs, au nom des personnes stigmatisées, des futurs utilisateurs et à titre personnel de vous remercier chaleureusement pour la confiance que vous avez accordé à cette cause, votre précieux soutien est indispensable pour faire fonctionner cette structure.
    Nous avons tous ensemble; poser un regard curieux et finalement efficace sur la vie, pris du recul afin de mieux agir …et d’espérer.

  • Félicitations à ces douze chefs qui tout au long des mois de l’année vont nous apporter leur touche personnelle. Il fallait oser, vous l’avez fait, vous n’êtes pas tous des sportifs ou d’anciens sportifs, mais le métier de Chef impose d’être en forme et le marathon culinaire n’est pas de tout repos.
    Quand on aime, non seulement on ne compte pas, mais en plus on partage !

    Merci à tous pour ce partage et cette solidarité, et en particulier à Pascal BONAMY, cuisinier du restaurant “La Colombe” de La Bayorre et à son épouse Nadège.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.