Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Magazine

Vous aussi, participez au "Dîner pour sauver le monde"

un diner pour sauver le monde
Tous les chefs cuisiniers des chefs d’Etat qui conduisent le monde (dont la France) participent à l’opération et nous demandent d’en faire autant

Et si à l’occasion de la COP21, était proposé un « menu magique qui mette tout le monde d’accord? » Imaginez un dîner partagé simultanément dans le monde entier, par les plus grands et les plus humbles : voilà le défi que propose de relever le Club des Chefs des Chefs (CCC) afin d’inciter nos chefs d’État et ministres présents à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) à prendre les décisions nécessaires pour sauvegarder la planète et nourrir l’humanité. Il est urgent que soient prises dès à présent les mesures politiques et réglementaires pour réduire le gaspillage alimentaire et mettre en place une meilleure répartition des denrées pour l’ensemble des populations.

Le CCC c’est quoi ?
Le Club des Chefs des Chefs regroupe une trentaine de cuisiniers au service des chefs d’État et des gouvernements : ils ont souhaité, dans le cadre d’un même repas, réunir pendant la COP21 le public et les décideurs (chefs d’État et ministres) : agir ensemble, chacun à son niveau pour donner une chance aux générations futures. C’est une véritable action de démocratie à l’échelle mondiale pour une nouvelle « diplomatie culinaire ». En participant à cette opération, on aura l’impression, nous aussi, de s’asseoir à la table des négociations

Et au menu, y’aura quoi ?
Les chefs du CCC ont établi un menu équitable, universel et réalisable quelque soit l’endroit où l’on se trouve sur terre. Une recette de base facile à concocter avec des produits frais, de saison, de proximité et surtout des aliments abordables à tous par leur faible coût. Le menu se compose d’un plat et d’un dessert déclinable en fonction des goûts culinaires et des saveurs locales de chacun.
Les ingrédients du menu sont disponibles partout dans le monde et s’adaptent à toutes les cultures et confessions : du riz, des légumes, des légumineuses, des œufs pour le plat principal et du pain et des fruits pour le dessert.

Comment participer ?
Le principe est simple, il faut dans un premier temps télécharger le menu du repas sur le site internet undinerpoursauverlemonde.com
Ensuite, il suffira de concocter ce repas à midi ou le soir dans la journée du vendredi 20 novembre 2015 pour le savourer en famille ou entre potes.
Les participants pourront par la suite envoyer les photos de leurs repas à l’adresse contact@undinerpoursauverlemonde.com. Toutes les photos seront postées sur la page Facebook dédiée à l’événement (page Facebook : undinerpoursauverlemonde). Pendant la COP21 à l’occasion de ce même dîner servi aux chefs d’État et ministres, l’ensemble des téléchargements ainsi que vos photos des différents repas leur seront présentés.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.