Magazine

Vous aussi, participez au "Dîner pour sauver le monde"

un diner pour sauver le monde
Tous les chefs cuisiniers des chefs d’Etat qui conduisent le monde (dont la France) participent à l’opération et nous demandent d’en faire autant

Et si à l’occasion de la COP21, était proposé un « menu magique qui mette tout le monde d’accord? » Imaginez un dîner partagé simultanément dans le monde entier, par les plus grands et les plus humbles : voilà le défi que propose de relever le Club des Chefs des Chefs (CCC) afin d’inciter nos chefs d’État et ministres présents à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) à prendre les décisions nécessaires pour sauvegarder la planète et nourrir l’humanité. Il est urgent que soient prises dès à présent les mesures politiques et réglementaires pour réduire le gaspillage alimentaire et mettre en place une meilleure répartition des denrées pour l’ensemble des populations.

Le CCC c’est quoi ?
Le Club des Chefs des Chefs regroupe une trentaine de cuisiniers au service des chefs d’État et des gouvernements : ils ont souhaité, dans le cadre d’un même repas, réunir pendant la COP21 le public et les décideurs (chefs d’État et ministres) : agir ensemble, chacun à son niveau pour donner une chance aux générations futures. C’est une véritable action de démocratie à l’échelle mondiale pour une nouvelle « diplomatie culinaire ». En participant à cette opération, on aura l’impression, nous aussi, de s’asseoir à la table des négociations

Et au menu, y’aura quoi ?
Les chefs du CCC ont établi un menu équitable, universel et réalisable quelque soit l’endroit où l’on se trouve sur terre. Une recette de base facile à concocter avec des produits frais, de saison, de proximité et surtout des aliments abordables à tous par leur faible coût. Le menu se compose d’un plat et d’un dessert déclinable en fonction des goûts culinaires et des saveurs locales de chacun.
Les ingrédients du menu sont disponibles partout dans le monde et s’adaptent à toutes les cultures et confessions : du riz, des légumes, des légumineuses, des œufs pour le plat principal et du pain et des fruits pour le dessert.

Comment participer ?
Le principe est simple, il faut dans un premier temps télécharger le menu du repas sur le site internet undinerpoursauverlemonde.com
Ensuite, il suffira de concocter ce repas à midi ou le soir dans la journée du vendredi 20 novembre 2015 pour le savourer en famille ou entre potes.
Les participants pourront par la suite envoyer les photos de leurs repas à l’adresse contact@undinerpoursauverlemonde.com. Toutes les photos seront postées sur la page Facebook dédiée à l’événement (page Facebook : undinerpoursauverlemonde). Pendant la COP21 à l’occasion de ce même dîner servi aux chefs d’État et ministres, l’ensemble des téléchargements ainsi que vos photos des différents repas leur seront présentés.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.