Vite lu

► Légion d’honneur promotion du 14-Juillet. Le Journal Officiel a publié cette semaine la promotion civile du 14 Juillet. 521 personnalités ont été choisies pour leur engagement « au service de l’intérêt général et du rayonnement de la France », des récipiendaires choisis par les ministres qui proposent leur liste au Conseil de l’ordre de la Légion d’honneur. Laquelle liste est finalement validée par le président de la République. Créée par l’empereur Napoléon 1er en 1802, cette décoration fait désormais partie de l’histoire nationale. Chaque promotion met notamment des personnalités de l’hôtellerie-restauration à l’honneur. Cette année, les chefs Alain Ducasse (naturalisé monégasque, ultime privilège fiscal) et Éric Frechon sont faits officiers. Au rang de chevalier, premier grade de la Légion d’honneur, figurent les chefs Paul Pairet et Michel Portos, Sandrine Bayle-Gosse (directrice de l’École des métiers du Gers), Monica Bragard, directrice générale de Bragard, Olivier Gourmelon, dirigeant de la société Kings of kitchen et Louis Privat, fondateur et propriétaire des Grands Buffets de Narbonne.

Var

Depuis 1998, les Vignerons Indépendants du Var et Art&Vin invitent chaque été des artistes ou des collectifs d’artistes à installer leurs œuvres ou à réaliser des performances dans des lieux emblématiques comme les caveaux, les chais, ou au milieu des vignes. Avec cette manifestation, les visiteurs sont conviés à découvrir, sous un angle inédit, une cinquantaine de domaines et châteaux de la Région Sud et en Corse. Où aller dans le Var ? Notre sélection…
• Château de Majoulière à Villecroze, au cœur des coteaux varois Fanny Dhondt s’est installée avec son frère pour vivre sa passion. Sommelière de formation, elle accueille la céramiste VOS (Mado Vandewoestyne) et Marec, artiste belge qui s’est fait connaître avec des dessins humoristiques piquants, qui font régulièrement la une de la presse.
• Le dom. des Féraud à Vidauban regroupe 50 ha, non loin du golfe de Saint-Tropez, c’est le petit paradis de Markus Conrad qui accueille Bernadette Van Baarsen, peintre attachée à la vibration des couleurs, au soleil brûlant de Provence et aux enchevêtrements des végétaux en géométries naturelles et artificielles.
• Le château Saint-Esprit, propriété de la famille Croce-Spinelli depuis 4 générations, est une bâtisse du XIIIe siècle ceinte de majestueux cyprès et de 12 ha de vignes. C’est ici que Rémi Colombet expose ses œuvres, « un dilettante » qui se sert de tous les moyens mis à sa disposition, comme la musique, la photo et les objets. Mises en scènes improvisées, portraits fugitifs, travail instinctif, l’artiste fait fi des contraintes techniques de la photographie.
Tous les domaines participants ici.

Suis-nous sur les réseaux

Sainte-Croix-du-Verdon

Marchés et foires locales.- Durant tout l’été, chaque semaine, la commune accueille plusieurs marchés offrant des produits locaux frais, d’artisanat et des spécialités culinaires.
• Marchés des producteurs : tous les mardis matin, du 2 juillet au 27 août sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés gourmands : les mardis soir 16 juillet et 13 août (18h30-22h30). Foodtrucks de cuisine du monde, bière artisanale de Riez, sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés artisanaux : les mardis soir 9, 23 juillet et les 6 et 20 août (18h30 – 22h30). Avec la présence de créateurs et artisans de la région Sud, rue du Cours.

Carnet de cave

Les Printemps de Châteauneuf-du-Pape : un jour de plus cette année

châteauneuf-du-papeLe salon des vins de Châteauneuf-du-Pape, les Printemps de Châteauneuf-du-Pape, se déroulera du 3 au 5 avril prochain. Signe du succès de cette initiative portée par les jeunes vignerons du village : ce rendez-vous en est à sa onzième édition et, jusqu’ici planifié sur deux jours, il gagne cette année une journée supplémentaire. Illustration de sa vocation à mêler la richesse des traditions à une vision contemporaine du vin et de sa consommation, le « Printemps » propose aux particuliers de venir à la rencontre des producteurs, déguster leurs vins directement sur les stands ou lors d’ateliers thématiques, et d’enrichir leur cave de leurs coups de cœur.
Une des particularité de cette fête désormais bien ancrée dans le calendrier : l’implication de 45 bénévoles qui, au fil des années, ont constitué une « famille » très attachée aux fondamentaux du salon, parmi lesquels l’impact environnemental. Depuis 2019, l’équipe essaie d’améliorer son bilan carbone, en triant et recyclant sur site. L’installation de fontaines à eau filtrée a permis de supprimer les bouteilles d’eau en plastique tout comme la vaisselle en plastique jetable sur le marché gastronomique. Un groupe Facebook propose un service de co-voiturage, les mégots de cigarette que les gros(ses) sales jettent par terre seront ramassés et recyclés, des toilettes sèches mises en place et tous les bouchons seront récupérés au profit d’une association.

Les printemps de Châteauneuf-du-Pape, vendredi 3 avril (à partir de 16h jusqu’à 21h), les 4 et 5 avril (de 10h à 19h). Entrée : 10 €, verre de dégustation gravé offert valable pour un jour et une personne. Inscriptions ici.

<strong>Ateliers de dégustation</strong>
Cette année, plusieurs ateliers se dérouleront pour la première fois dans le cadre du cellier du château des papes. Verticale de vieux millésimes en dix – animée par un sommelier le samedi 4 avril à 11 heures. « Châteauneuf-du-Pape, la diversité des terroirs » à travers la dégustation d’un millésime unique – mise en lumière par Georges Truc, oenogéologue le samedi 4 avril à 15 heures. Déjeuner accords mets et vins cuisiné par Mathieu Desmarest, du restaurant avignonnais Pollen, le dimanche 5 avril à partir de 11h30. Initiations à la dégustation à la chapelle Saint-Théodoric animées par la sommelière Danièle Reynaud.
<strong>Les domaines participants</strong>
100 domaines de Châteauneuf-du-Pape participent à la dégustation : un record. Domaine des 3 Cellier ; domaine l’Abbé Dîne ; domaine Albin Jacumin ; domaine du Banneret ; domaine la Barroche ; domaine de Beaurenard ; domaine de la Biscarelle ; distillerie Blachère ; domaine Bois de Boursan ; domaine du Bois de Saint-Jean ; Mas de Boislauzon ; domaine
Bosquet des Papes ; domaine la Boutinière ; maison Brotte ; domaine Brun-Avril ; domaine la Cabotte ; Clos du Caillou ; domaine les Cailloux ; domaine du Calcernier ; domaine la Célestière ; domaine des Chanssaud ; domaine Chante-Cigale ; domaine Chante-Perdrix ; domaine de la Charbonnière ; domaine Charvin ; domaine Clef de Saint-Thomas ; domaine du Comte Christophe
de Courten ; domaine Comte de Lauze ; domaine la Consonnière ; domaine de la Côte de l’Ange ; domaine Croze Granier ; domaine Duseigneur ; domaine Féraud et Fils ; domaine de Ferrand ; château des Fines Roches ; château Fortia ; domaine Galevan ; château de la Gardine ; château de la Génestière ; domaine Georges-Lombrière ; château Gigognan ; domaine Giraud ; domaine
Giuliani ; domaine du Grand Tinel ; domaine de Grand Veneur ; château Husson – les domaines Aubert ; domaine de la Janasse | Clos Saint Antoine ; château Jas de Bressy ; le Jas des Papes ; domaine de la Jaufrette ; domaine Jean Royer ; domaine Julien Masquin ; domaine Juliette Avril ; domaine Lou Devet ; domaine Lou Fréjau ; M. Chapoutier ; domaine la Manarine ; domaine de Marcoux ; vignoble Mayard ; domaine de la Méreuille ; domaine la Millière ; château Mongin ; clos du Mont-Olivet ; château Mont-Redon ; château Mont-Thabor ; domaine de la Mordorée ; château du Mourre du Tendre ; domaine de Nalys ; château la Nerthe ; domaine l’Or de Line ; clos de l’Oratoire des Papes ; domaine de la Palud ; domaine Patrice Magni ; domaine Paul Autard ; domaine du Pegau ; domaine des Pères de l’Église ; domaine Pierre Usséglio et Fils ; domaine Porte Rouge ; Cellier des Princes ; domaine Raymond Usséglio et Fils ; domaine Roger Perrin ; domaine Roger Sabon ; Villa Safranier ; mas Saint-Louis ; domaine Saint-Préfert ; clos Saint-Jean ; domaine Saint-Laurent ; domaine Saint-Patrice ; domaine de Saint-Paul ; domaine Santa Duc ; domaine les Semelles de Vent ; domaine des Sénéchaux ; domaine Serguier ; château Simian ; château Sixtine ; domaine de la Solitude ; domaine Tour Saint-Michel ; domaine Tourbillon ; dchâteau de Vaudieu ; domaine le Vieux Donjon.
<strong>Le marché gastronomique</strong>
Il sera possible, comme chaque année, de se restaurer sur le marché gastronomique accueillant plus de 20 exposants labellisés « site remarquable du goût ».
Au Fumoir Vosgien – charcuterie vosgienne fumée ; Buron de Fages – charcuterie et fromages d’Auvergne ; chocolat Truchot ; les Vergers d’Auriac – Jus de fruit artisanal bio ; Cœur d’artichaut ; confrérie du veau de lait élevé sous la mère – veau d’Objat ; famille Boutrais – Huîtres de Cancale ; ferme Auberge du Poirier – poulardes de Bresse ; Groupuscule d’actions gustatives – Comté ; Histoire de Goût – agneau de Sisteron à la broche  Torréfacteur d’Uzès – l’Atelier du café ; la Truffe du Ventoux ; les 3 frères – fraises de Provence ; maison Tête – foie gras du Gers ; Peyrerol – pâtissier et chocolatier ; Pop du Pre o Plat – lentilles d’Auvergne ; ravioles du Royans
<strong>Domaines invités</strong>
Depuis 2012 « les Printemps » accueillent à chaque édition des vignerons d’appellations étrangères afin de faire découvrir leur terroir et leur savoir-faire aux visiteurs. En 2020, ce ne sont pas moins de 5 domaines italiens qui seront présents sous la bannière des Barolo Boys.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.