Art de vivre

Les treize desserts sont nés au pied du Garlaban

les 13 dessertsLa tradition des 13 desserts est bien vivante ; il suffit de taper “13 desserts” sur google pour que le moteur de recherche rende son verdict : 106 000 résultats. Mais quantité ne rime pas avec vérité, et chacun y va de sa version, ajoutant la confusion aux contrevérités. On a tout dit et tout lu sur les 13 desserts ; la croyance la plus répandue affirme qu’ils symbolisent les 12 apôtres et le Christ. En manger un de chaque apporterait bonheur et prospérité durant l’année. En réalité cet usage n’a qu’un siècle, “leur naissance est datée du début du XXe siècle expliquait feu Marion Nazet, historienne des coutumes de la région. J’ai trouvé un article de journal de l’époque, le premier à faire référence à 13 desserts. C’est une association de bourgeois marseillais, baptisée Lou Cremascle, qui a eu l’idée de ces 13 douceurs et de leur charge symbolique”, expliquait-elle dans le quotidien La Provence en décembre 2011. Une affirmation corroborée par Georges Mérentier, membre de l’association des amis du Vieil-Aubagne : “Mistral qui a eu l’intelligence d’écrire sur l’ensemble des coutumes provençales (…) ne parle pas de 13 desserts, il évoque les desserts mais ne cite jamais le chiffre 13. J’ai lu en revanche par deux fois que l’abbé aubagnais Joseph Fallen aurait été le premier à écrire à ce propos dans le journal la Pignato, daté du 21 décembre 1925″. Il aurait donc peut-être inventé cette coutume affirme ce grand amateur d’histoire et fin connaisseur des traditions provençales.

Il n’y a pas de liste précise des 13 desserts, ceux qui l’affirment se trompent forcément et ne disposent d’aucune archive écrite pour le prouver. En revanche, il y a 6 présences impératives parmi lesquelles la pompe à l’huile, les nougats noir et blanc (qui comptent pour un), les 4 mendiants (figues et raisins secs, amandes, noisettes) pour rappeler les 4 ordres religieux éponymes. Ensuite, libre à vous d’ajouter pommes, poires, fruits venant de loin (dattes, oranges). Selon les régions où l’on vit, on ajoutera à sa composition des calissons, des oreillettes, des fruits confits, de la pâte de fruits ou des pruneaux. La coutume veut qu’on les savoure au retour de la messe de minuit, servis avec du vin cuit ou de la cartagène (moût de raisin avec du sucre et de l’eau de vie).

Enfin, n’oubliez jamais qu’en ce temps de Noël, beaucoup d’entre nous connaissent la faim et en souffrent. Partagez vos desserts, offrez-les aux malheureux que vous croiserez dans la rue. C’est surtout ça le sens de la fête de Noël.

2 commentaires

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Merci ! la vérité vraie finira bien par s’imposer un jour ! Je connaissais tous ces détails et il faut tordre le cou à ces affirmations sans fondement qui voudraient que ce soit “une antique tradition de Provence”.
    Ce qui n’enlève absolument rien à cette belle tradition !

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express Covid-19

Les Canons de Vauban La cave vous accueille matin et après-midi. Les clients entrent un à un, désinfection des moyens de paiement avant et après votre passage, distance d’un mètre de sécurité garantie. Merci de privilégier la livraison en contactant le 09 86 65 17 66 ou e-mail (vins@lescanonsdevauban.fr), règlement de la commande par paypal sécurisé. Livraison gratuite à partir de 50 € d’achat.

La carte des commerces de proximité En ces temps troublés, il faut panacher les solutions, du supermarché à la supérette en passant par les commerces de proximité qui ont plus que jamais besoin de votre solidarité et de vos achats pour vivre. N’hésitez pas à consulter cette carte qui évoluera au fil des jours et gardez en tête que vous ne pouvez pas vous éloigner de votre domicile. La carte des commerces de proximité ici

Réseau d’entraide entre paysans et consommateurs du 13 Cette carte interactive a été créée par l’Adear 13 dont une des missions est d’accompagner les paysans dans la vente de leur production en circuits courts dans tout le département des Bouches-du-Rhône. Rendez-vous ici.

Paniers marseillais Voici le lien vers la cartographie des  30 Paniers de quartier Vous prendrez contact avec les responsables bénévoles du Panier Marseillais près de chez vous pour souscrire un contrat d’essai. Les légumes frais du panier (environ 6kg, idéal pour 2 personnes) sont cultivés par le maraîcher qui vous livre en direct sur le lieu de distribution de votre quartier, en agriculture biologique dans votre région.

Torréfaction Noailles profitez, il y a en ce moment d’importantes promotions sur les chocolats (adresses des boutiques ici)

Livraisons de paniers bio chez Ouréa qui se transforme en point relais de vente des produits bio et locaux du maraîcher Jamal ben Hida des Baux-de-Provence (ex-marché paysan du cours Ju’) le mercredi 1er avril. Panier 20 € en chèque ou espèces. Commandes obligatoires en mp sur Facebook ou mail ourea.restaurant@gmail.com Ouréa, 72, rue de la Paix-Marcel-paul, 6e arr. de 10h30 à 12h

Livraisons conjointes de pain et de produits laitiers. Dame farine (77, ave de la Corse, 7e arr.) et la Laiterie Marseillaise (86, rue Sainte, 7e arr., 04 91 06 73 82) unissent leurs forces pour vous livrer. Commandez chez elles et vous serez livrés sans vous déplacer.

Toinou livre à domicile toutes vos commandes de fruits de mer, rendez-vous sur le site www.toinou.com

Piou ouverte l’épicerie de la rue grignon est ouverte du lundi au vendredi de 10h à 14h. commandez par mail pioumarseille@gmail.com (paiement par Lydia ou par chèque à récupération à l’épicerie)

Labo la Pépite prochaine livraison le 3 avril de toutes vos préparations sucrées et salées sans gluten. Villes desservies : Marseille, Aix, Aubagne, les Pennes-Mirabeau, Carry, le Rove, Aubagne et Cassis. Passez vos commandes au 06 12 24 26 18 et sur ce formulaire.

La Cave à Jambon vous attend (89, rue Sainte, 7e arr.) pour la vente à emporter. Vous pouvez aussi commander par téléphone au 09 67 46 75 79. Si vous préférez être livré chez vous, rendez-vous sur le site de Uber Eats https://www.ubereats.com/…/la-cave-a…/OapHaNgsTu6S7FBSyFEpLw

#brûlerie Moka Livraison de café dans les 6e et 7e arr. Adresse : 36, bd Eugène-Pierre, Marseille 5e arr. Infos au 06 16 52 14 88.

Livraisons de viande 100% locale Les éleveurs des Bouches-du-Rhône se mobilisent pour approvisionner en direct les consommateurs en viande élevée sur place. Pour retrouver le chemin des exploitations, acheter local et permettre aux consommateurs de s’approvisionner directement auprès des producteurs, commandez sur la page facebook dédiée
@leseleveursdu13

Du goût dans mon panier Martine Tardieu livre, deux fois par semaines des paniers pour ceux qui vivent en solo, duo ou en famille. Elle propose 5 points de livraison à Marseille (Dame farine, avenue de la Corse ; Toute une histoire, cours Pierre-Puget ; Au grain près, avenue Pasteur/Pharo ; les Canons de Vauban, 74, bd Vauban ; La Minotte à la Capelette). Infos au 06 14 36 21 77 et le site web c’est ici.

Partout dans les Bouches-du-Rhône La Chambre de commerce et d’Industrie d’Aix-Marseille Provence propose une carte de géolocalisation des commerces de proximité ouverts sur tout le territoire. Si vous êtes commerçant, vous pouvez vous inscrire ici.
La carte des commerces dans le département ici.

Chambre de Métiers et de l’Artisanat Dans le contexte de la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, l’ensemble des collaborateurs de la CMAR Paca renseigne les entreprises artisanales sur l’ensemble des dispositifs mobilisables via le mail assistance13@cmar-paca.fr Une plateforme avec un numéro d’appel unique permet aussi aux artisans et entreprises artisanales d’obtenir toutes les réponses à leurs questions : 09 800 806 00.