Mes recettes

Magret de canard aux épices et au melon de Cavaillon

Préparation : 30 min / Cuisson : 15-20 min

Votre marché pour 2 personnes : 1 melon de Cavaillon (de type charentais) bien mûr ; 1 magret de canard ; 30 g de sucre en poudre ; 1 citron jaune ; 1 badiane ; 1 gousse de vanille ; quelques grains de poivre de Cubèbe et du sel.

magret canard melon de Cavaillon Grand PastisOn y va : entailler légèrement la peau du magret. Dans une poêle bien chaude, le déposer côté peau. Laisser la graisse fondre et colorer pendant environ 2 minutes à feu moyen. Une fois que la peau est bien colorée, retourner le magret et poursuivre la cuisson pendant 2 minutes. Réserver la poêle. Déposer le magret dans un plat à four, saler et poivrer. L’enfourner dans un four préchauffé à 220°C (th. 7‐8) pendant 6 minutes pour une cuisson « rosé » (8 minutes « à point », 10 minutes « bien cuit »). Laisser reposer sur une planche le magret pendant 5 minutes sous une feuille de papier aluminium avant de le découper.
Dans la poêle de cuisson, déglacer en versant un petit verre d’eau. Ajouter la badiane, les grains de vanille et remuer avec une cuillère en bois. Laisser bouillir environ 3 minutes jusqu’à l’obtention d’un jus. Retirer du feu. Pendant ce temps, couper le melon en 6 quartiers. Retirer la peau et les pépins. Presser le jus du citron. Dans une poêle, faire fondre à feu très doux, le sucre et le jus de citron jusqu’à l’obtention d’un caramel blond. Déposer les quartiers de melon et les faire cuire pendant environ 5 minutes de chaque côté. Trancher finement le magret. Répartir les tranches de magrets et les quartiers de melon dans les assiettes. Arroser de jus et déguster immédiatement.

L’idée : et pourquoi ne pas accompagner ce plat avec un muscat de Beaumes-de-Venise ?
L’astuce : tous nos conseils pour bien acheter votre melon
Toutes nos idées recettes avec du melon cliquer ici et ici

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.