Mes recettes

Magrets de canard rôtis au nougat blanc de Provence

nougat blanc de Provence

Préparation : 15 min / Cuisson : 25 min

Votre marché pour 4 personnes : 40 g de nougat blanc de Provence (si possible, testez la recette avec du nougat blanc aux mandarines confites) ; 3 beaux magrets de canard ; 20 g de beurre demi-sel ; de la fleur de sel ; du poivre du moulin.

On y va : préchauffer le four à 240°C (th. 8). Concasser le nougat. Préparer les magrets en incisant leur peau. Dans un ramequin, mélanger de la fleur de sel, du poivre, 25 g de nougat et le beurre. Enduire les 3 magrets de cette préparation. Découper une ficelle de cuisson, puis déposer les magrets côté peau sur le fond du plat. Sur le magret central, disposer le reste du nougat concassé. Refermer le rôti avec les 2 autres magrets puis le ficeler. Assaisonner de fleur de sel, de poivre et faire cuire 25 minutes à 210 °C (th.7).

Bon à savoir : cuisiné au four ou à la poêle, il est recommandé de conserver l’épaisse couche de graisse lors de la cuisson du magret et de le servir saignant ou rosé à cœur. La saveur du magret de canard se marie parfaitement bien à celle des figues, des champignons, des olives, du miel, des épices, et il est souvent accompagné d’une sauce au poivre ou au vinaigre balsamique.

Bonus : une excellente idée de magret farci ici.

Recette : A. Beauvais Photo : F. Hamel

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Propulsion Jeudi 26 septembre, rendez-vous  sur le parvis des Archives et de la Bibliothèque départementales des Bouches-du-Rhône (bd de Paris, 2e arr). A 18h , conférence à l’auditorium sur le thème de : “la pieuvre, métamorphoses et stratégies”, avec Jean Arnaud et Vladimir Biaggi suivie d’une signature de leur livre Du poulpe à la pieuvre. Rumeurs, couleurs, saveurs. A 19h, sur le parvis, des cuisiniers originaires du pourtour méditerranéen proposeront des recettes métissées à base de céphalopodes inspirées de leur culture culinaire et préparées avec des produits locaux.
Par Sébastien Cortez et Leslie Dorel, Nadia Lagati et Philippe Ivanez, Gérard et Sylvie Calikanzaros.
Concert jusqu’à minuit avec Germaine Kobo & Bella Lawson et la Mobylette sound system.

Le grand marché de la friche du 7 octobre sera poulpesque Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on parlera du poulpe avec des invités et des experts. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter