Marseille

► Les réservations pour dîner sur l’île Degaby sont ouvertes. De mai à octobre, l’île Degaby accueille un restaurant et un bar éphémères, une première dans l’histoire séculaire de ce fortin construit pour une vedette de music-hall au début du XXe siècle. Le restaurant proposera tout l’été  une cuisine tournée vers la Méditerranée, faisant la part belle à la saison, aux producteurs et artisans de la région. Des plats signatures pourront être partagés accompagnés d’une carte de vins sélectionnés avec soin. La réservation est indispensable afin d’assurer le transport en bateau. La carte proposera 3 entrées, 3 plats et 3 desserts, ainsi que des plats signature pensés comme des pièces à partager.C’est Sébastien Dugast qui assurera la partition comestible.

Originaire de Nantes et après avoir bossé dans des restaurants étoilés, il fut un temps le chef de la SMA Stéréolux à Nantes où il a pu associer ses deux passions, la cuisine et la musique. Après avoir roulé sa bosse en Auqstralie et aux USA, il s’installe à Marseille en 2012 au côté de Gérald Passédat au Môle, au cœur du Mucem. Attaché aux techniques de la cuisine traditionnelle française, Sébastien Dugast cherche la simplicité dans le travail du produit rigoureusement choisi. La maîtrise des cuissons et des jus sont fondamentaux pour lui. En 2021, Sébastien Dugast co-crée Mensa avec Romain Nicoli. Ils accompagnent l’île Degaby depuis 2023 pour la création de son bar et de son restaurant.
• Pour réserver vos soirées, c’est ici.

► Ouverture de la citadelle le 4 mai Après avoir ouvert temporairement l’été dernier (elle était fermée au public depuis plus de 350 ans !), la citadelle autrement connue sous les noms de Fort Saint-Nicolas ou Fort d’Entrecasteaux, ouvre ses portes au grand public, et cette fois de façon pérenne. Cet été, de nombreux évènements attendront les visiteur : visites théâtralisées, concerts, escape games, accès aux jardins, le tout avec bar et  un restaurant qui seront dorénavant ouverts toute l’année.

Camille Gandolfo wanted. Mais où est passée Camille Gandolfo ? Depuis son départ du restaurant de l’hôtel des Bords de Mer, Camille Gandolfo ne répond à aucune sollicitation. Nul ne sait où elle est, ni ce qu’elle fait. Alors, pour calmer ceux qui s’inquiètent, sachez que Camille Gandolfo prendra la direction des cuisines de « la Marine des Goudes » rachetée par Paul Langlère (Sépia) et ses associés du Cécile, le sandwich club du quartier de Malmousque. Ouverture prévue début juin mais n’en parlez à personne, c’est confidentiel.

Suis-nous sur les réseaux

Restaurants en Provence

La Maison Vauban, pour savourer son bonheur tout en hauteur

Maison VaubanVictor Parodi a donné corps à un vieux rêve, celui de créer sa maison, un lieu de vie dans lequel on viendrait boire son café au comptoir le matin, déjeuner avec des potes entre midi et deux et se taper une partie de boules à l’arrière de la maison, sur un boulodrome rectangulaire spécialement aménagé. A la rentrée 2016, les premiers clients gardant en mémoire l’ancien PMU ont découvert une magnifique Maison Vauban baignée de lumière, jouant les matières (béton lissé au sol, briques brutes au mur) avec une déco aux relents scandinaves pour la fresh touch. L’ardoise est réduite à sa plus simple expression : deux plats, deux desserts mais du soin et de l’éthique en prime. Les fournisseurs voisins sont sollicités (« Chez Francette » et le marché paysan du cours Julien le mercredi) pour nous offrir une merveilleuse brandade de cabillaud servie chaude-écrasée de pommes de terre et mousseline de patates douces ou une salade de pois chiches sauce yaourt oeuf mollet et légumes croquants. Cette dernière est joliment assaisonnée avec une pointe de poivre tout en longueur. Donner du plaisir avec des pois chiches n’est pas chose aisée mais Charlène (souvenez-vous les Charlau), relève le défi avec brio, agrémentant l’ensemble de fines lamelles de radis noir, de carottes et de copeaux de betterave. Un oeuf mollet parfait chapeaute l’ensemble, on se régale, c’est aussi bon qu’à la maison ! Reste le gâteau au chocolat noir puissant (et sans gluten of course), peu sucré, qui résonne sur l’amertume du café. Alors faut-il y aller ? Si à midi vous ne trouvez plus de place, réservez pour le soir car le triptyque vins bio-assiettes de charcuteries/fromages et DJ tourne en 45 tours… Lorsque le soleil et la chaleur seront de retour, on mangera en terrasse. Pour l’heure, on se délecte de l’ambiance cosy et de la jolie clientèle qui s’est réfugiée dans cette si jolie maison…

Maison Vauban, 109, boulevard Vauban, Marseille 6e arr. ; résas au 06 76 49 45 19. Midi, 20 € environ.