Restaurants en Provence

Marco, tel un prophète en son pays

marco 2Le soleil couchant sur la ligne d’horizon, les gosses qui s’ébrouent dans l’eau et la tiédeur de l’air suffisent à toucher quelques instants le bonheur du bout des doigts. Marco semble avoir trouvé le paradis. Vous ne connaissez pas Marco ? Huit années durant, il a géré le snack du Smuc et on y mangeait pas mal au Smuc… Alors quand on a appris que Marco avait déménagé sur la plage du Prophète, on s’est précipité. Mauvaise pioche, le lundi soir c’est pizza uniquement. Pas grave, on reviendra si elles sont bonnes.

marco 3Sur l’ardoise, 4 propositions seulement : anchois, mozzarella, royale et capricciosa et un saladier de salade verte à l’ail. Pour enrichir ces propositions spartiates, on prend un sanbitter à l’apéro et un quart de vin rosé. Plus simple tu meurs. Le service est très cool, assuré par une jeune fille de 19 ans, aux cheveux frisotés blonds. Elle sert de belles pizzes à la pâte légèrement épaisse mais croustillante, garnies d’une sauce tomates fraîches. Mozza, champignons de Paris, jambon, anchois… rien à reprocher, la table se régale. La salade à l’ail est exceptionnelle car les gousses finement émincées emportent la bouche bien au-delà de ce qu’on nous sert dans les restos. C’est vraiment très agréable, une salade à l’ail puissante, forte, qui arrache, ça nous sort de la tiédeur tiédasse ambiante. Verdict ? Marco tient le bon bout et honore sa réputation. Cuisine italienne en semaine, cette adresse mérite plus de monde qu’elle n’en accueille.

Chez Marco, anse du Prophète, corniche Kennedy, Marseille 7e arr. ; résas au 04 91 77 66 89.
Pizzas de 8 à 12 €. Salade à l’ail, 4 €. Comptez 30 € par tête pour la carte italienne.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Que dire de plus???
    Ayant mangé a plusieurs reprises, des plats italiens, je dois avouer que la carte ne fait pas 4 pages mais au moins tout est frais, il y a du gout, et des saveurs exceptionnelles.
    Pour l’accueil, rien a dire, toujours le sourire que ce soit marco ou le personnel.
    Pas besoin d en dire plus, dans l article tout a ete dis, alors il reste plus qu’a aller gouter les plats .

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille C’est le samedi 30 mai que le bureau de l’OMTCM retrouve son activité dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières prévus pour les lieux publics. Des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil
pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le
J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs. 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites guidées gratuites de Marseille 15 visites guidées des différents quartiers de la ville (9 personnes maxi par visite) seront  offertes pendant tout le week-end de la Pentecôte (samedi, dimanche et lundi), inscription obligatoire en cliquant sur ce lien. Chaque jour 5 visites seront proposées à 10h et/ou 11h le matin et 14h et/ou 15h l’après-midi. Elles dureront 1h30 ou 2h et seront commentées par des guides-conférenciers.
• Malmousque, petit port de la Corniche
• Marseille trendy, le quartier du roi Soleil (la partie Sud du Vieux-Port)
• A la découverte du Vieux-Port (ruelles étroites de la vieille ville, couleurs et atmosphères)…
• Le Panier, cœur historique entre anecdotes et art de vivre
• Les jardins du palais Longchamp
• Le parc Borély et son élégante “folie” XVIIIe
Les visites se termineront devant les 4 musées municipaux qui seront également gratuits
jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux rouvrent samedi 30 mai : la Vieille Charité, le musée
d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély.