Magazine

Marie-Laure Marin ira en finale du concours Un des Meilleurs Apprentis de France

marie laure marinVingt ans et déjà du talent. Marie-Laure Marin vient de décrocher son pass pour la finale nationale du concours Un des Meilleurs Apprentis de France, pendant du fameux concours du Meilleur Ouvrier de France. La sélection s’est déroulée ce 28 avril au lycée hôtelier de Marseille-Bonneveine. Sous l’oeil tout à la fois inquiet et bienveillant de ses professeurs de commercialisation et service en restauration, André Boratto et Laetitia Blaison, Marie-Laure Marin a participé à plusieurs épreuves pointues. Du service à la française et à l’anglaise, en passant par le filetage d’une sole, le flambage à table d’un dessert, le service des vins et boissons chaudes, Marie-Laure Marin a tenu le choc de 15 heures jusqu’à 22h30, fin des épreuves.
Le jury composé de deux Meilleurs Ouvriers de France, Henri Di-Nola, Mof barman, et Mickaël Réano, Mof maître d’hôtel, et du Grand Pastis a testé ses compétences de 15h30 jusqu’à 22h30. “Les épreuves valorisent le métier”, a expliqué Mickaël Réano. “Rares sont ceux qui peuvent reconnaître cinq fromages à l’aveugle et les commenter sans trébucher” a complété Henri Di-Nola à l’issue des épreuves. Actuellement en apprentissage au Relais de la Magdeleine à Gémenos, Marie-Laure Marin devra s’entraîner sur jusqu’aux épreuves parisiennes qui mettront en lice une vingtaine de jeunes tout aussi méritants qu’elle. Apprendre à parler à haute voix, à s’imposer, jouer le service pour transformer l’expérience du restaurant en mise en scène de théâtre élégante et fluide, voilà les principaux points sur lesquels il faudra travailler. Prochain rendez-vous : Paris, fin septembre-début octobre.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter