Magazine

Les Marseillais de Dubaï, un petit air de Provence à 4800 km de distance

Marseillais de Dubaï

Ils sont un peu les ambassadeurs de Marseille, une voix de la Provence, avec ou sans accent, à quelque 4800 kilomètres de distance… Eux, ce sont les Marseillais de Dubaï, une communauté qui vient de se constituer en association, voilà 3 mois, sous l’égide de Massilia Mundi (lire ici). Vendredi  décembre dernier, ils se sont réunis pour la troisième fois chez Greg et Katell qui leur ont ouvert les portes de leur maison, dans le quartier d’Umm Suqueim, à un jet de pierre des plages. Décembre est un mois froid à Dubaï où les températures nocturnes frôlent les 23°C. Sur le bord d’une piscine, environ quatre-vingt personnes ont été réunies par Anne Scodellaro et Christine Rizzato, qui portent à bout de bras cette antenne émiratie de Massilia Mundi. Les deux Marseillaises sont originaires du périmètre Chave-Camas dans le 5e arrondissement et mettent tout en oeuvre pour créer du lien, “humain, social et économique afin de faciliter notre vie ici” raconte Anne Scodellaro.

Marseillais de Dubaï“Les Marseillais de Dubaï appartiennent au réseau massilia Mundi mais sont aussi chapeautés par le French community club, explique Christine, installée à Dubaï depuis 12 ans. Lors de nos réunions, on accueille aussi des ressortissants d’autres nationalités comme les Belges, mais l’important c’est de connaître et aimer Marseille”. Tous ces expatriés exercent dans les domaines du marketing, du commercial, de la recherche ou de l’enseignement, à l’image de Célia, et ne rateraient pour rien au monde ces soirées qui créent un précieux réseau social permettant d’entretenir un lien avec la France. “Quand je reviens à Marseille, je trouve que l’atmosphère est plombée et lourde, déplore Anthony, originaire du boulevard Notre-Dame (6e arr). Je voulais en profiter pour dire aux Français qu’ils ont une grande chance de vivre en France et qu’il faut arrêter de se plaindre et mettre fin aux tensions entre les personnes. Cela dit, quand je reviens à Marseille, en moyenne 15 jours par an, pour les vacances, je note que tout ce qui s’y fait est très chouette alors retrouvez le moral les gars !”.

Sur la photo : Christine Rizzato-Corcodylos, Anthony Corcodylos, Anne Scodellaro, Katell et Greg Gonzalez, quelques-uns parmi les 80 ambassadeurs marseillais et provençaux aux Emirats.

Page Facebook – compte privé, ici.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.