Magazine

Un Marseillais pour la table de Louis Vuitton

nomicosVous en avez entendu parler, vous avez lu, vous en avez rêvé ces derniers jours… La simple évocation de l’ouverture au public de la fondation Louis Vuitton a mis en lumière ce magnifique bâtiment mais peu ont parlé du chef qui allait en assumer de venir gastronomique. Eh bien sachez que le restaurant de ladite fondation a été confié à… un Marseillais. De fait, c’est Jean-Louis Nomicos qui dirige les cuisines de ce monument architectural voulu par Bernard Arnault et dessiné par Frank Gehry. Petits-déjeuner, déjeuner, dîners deux soirs par semaine… le greco-marseillais relève le défi. Un incontournable pour tout gastronome sudiste qui se respecte…

Le petit vade-mecum de Jean-Louis Nomicos. Il est né en 1967 à Allauch, une commune à mi-chemin entre Aubagne et Marseille et décide de se consacrer à la cuisine dès l’âge de 12 ans. Pétri par les influences sudistes de la cuisine familiale, Nomicos a suivi les cours en alternance du lycée hôtelier de Marseille et de son mentor René Alloin, grandissime figure de la gastronomie phocéenne des années 1980-90 (restaurant l’Oursinade sur le 3e Prado entre le David et feu le Palm Beach). A 18 ans, c’est la rencontre avec un autre chef en devenir : Alain Ducasse à Juan-les-Pins. S’en suivront de multiples établissements et une carrière toujours en hausse :
1997, la Grande cascade, première étoile au Michelin
2001/2010, chef de Lasserre, deux étoiles au Michelin
Fin 2010-début 2011, ouverture de son propre restaurant “les Tablettes” (16, avenue Bugeaud Paris, XVIe à côté de la place Victor-Hugo), 1 étoile au Michelin.

2 commentaires

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.