Art de vivre

“Marseille plurielle”, entre artisans, restaurants et bons plans

Marseille plurielleKarine et Patricia sont deux copines qui ont voulu partager leur amour pour Marseille et leurs bons plans qui rendent cette ville si attachante. Sur la 4e de couverture de leur bouquin, il est écrit que ce sont deux “êtres solaires”, précision superflue tant les 190 pages de cet ouvrage transpirent de chaleur, les lunettes de soleil s’avérant indispensables sur plus des deux tiers du livre. Un guide, un livre, un recueil de pensées et de notes très perso… Difficile de décrire cet ovni littéraire, chacun y puisant ce qu’il cherche. Il n’est pas un quartier qui n’ait été ratissé, suscitant chez le lecteur une double admiration : cette ville est d’une richesse incroyable, la somme d’infos collectées est colossale. Des Goudes à la montée des Accoules, on y savoure ces petites lignes écrites sur un ton vif et très pratique : un santonnier ici, un savonnier là, un resto, un artisan, un bar pour hipsters et un café littéraire pour alters… Chacun trouve ce qu’il y cherche. Un très joli mode d’emploi de la ville que vous offrirez à de nouveaux arrivants pour Noël ou pour vous rafraîchir l’esprit sur tous les trésors de cette ville multi millénaire.

“Marseille Plurielle-Une invitation aux voyages…” de Patricia Alessandri et Karine Striga ;
infos points de vente sur marseille-plurielle@gmail.com

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter