En direct du marché

Le meilleur gâteau des rois 2021 se cache dans le 14e arr. de Marseille

meilleur gâteau des rois

Ce pourrait être le titre d’un film où le héros aurait pour mission de trouver le meilleur gâteau des rois de Marseille. Un parcours semé d’embûches et d’idées fausses. La première consistant à aller chercher chez les 15 pâtissiers les plus connus de la ville celui qui propose la meilleure brioche des rois. Grossière erreur : beaucoup de pâtissiers sont incapables de nous sortir une bonne brioche des rois. Il faut aller fouiner du côté des boulangers qui, pour certains, maîtrisent l’art de la pâte et de la brioche en particulier.
Cette année, vous orienterez vos achats vers la Boulangerie de Saint-Barthélémy, chez Angélique et Jean-Pierre Barbaro, qui proposent une brioche des rois d’un exceptionnel rapport qualité prix. 

Notes de dégustation
Aspect La brioche est dodue, bien gonflée, d’une belle couleur dorée témoin d’une cuisson maîtrisée. Une fine couche de gelée passée au pinceau accroche bien le sucre en grains qui tient bien au transport.

Décor Quelconque et c’est tant mieux car ça fait baisser le prix du gâteau. Si vous voulez manger des fruits confits, vous les achetez chez Lilamand et basta. Ici, ce qui nous intéresse, c’est le gâteau. Quelques tranches de melon confit jaune, rouge et vert ainsi que 4 grains de raisins suffisent à la fête.

Dégustation La coupe est ultra souple et la brioche très alvéolée. Le gâteau respire tout en légèreté avec un indéfinissable goût à mi-chemin entre le beurré, le brioché et la fleur d’oranger.

Verdict D’un excellent rapport qualité-prix (18 € pour 6 belles parts), notre meilleur gâteau des rois remet les pendules à l’heure. Il s’agit-là d’une spécialité populaire qui revient à ses racines avec beaucoup de noblesse. Pour gonfler les marges, beaucoup de professionnels jouent sur la mise en scène masquant souvent une brioche d’un intérêt médiocre. Ici c’est le contraire, on focalise sur la brioche et on en oublie les artifices. Proposer quelque chose de bon à un tarif exorbitant est donné à tout le monde alors que l’inverse s’avère beaucoup plus rare et difficile. 

Le petit plus Pas de jaloux, on vous offrira autant de couronnes qu’il y a d’enfants. Pas de larmes autour du meilleur gâteau des rois !

La boulangerie de Saint-Barthélémy, chez Angélique & JP, 19, avenue Claude-Monet, Marseille 14e arr.  ; infos et commandes au 09 83 66 39 49.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.