En direct du marché

Le meilleur gâteau des rois 2021 se cache dans le 14e arr. de Marseille

meilleur gâteau des rois

Ce pourrait être le titre d’un film où le héros aurait pour mission de trouver le meilleur gâteau des rois de Marseille. Un parcours semé d’embûches et d’idées fausses. La première consistant à aller chercher chez les 15 pâtissiers les plus connus de la ville celui qui propose la meilleure brioche des rois. Grossière erreur : beaucoup de pâtissiers sont incapables de nous sortir une bonne brioche des rois. Il faut aller fouiner du côté des boulangers qui, pour certains, maîtrisent l’art de la pâte et de la brioche en particulier.
Cette année, vous orienterez vos achats vers la Boulangerie de Saint-Barthélémy, chez Angélique et Jean-Pierre Barbaro, qui proposent une brioche des rois d’un exceptionnel rapport qualité prix. 

Notes de dégustation
Aspect La brioche est dodue, bien gonflée, d’une belle couleur dorée témoin d’une cuisson maîtrisée. Une fine couche de gelée passée au pinceau accroche bien le sucre en grains qui tient bien au transport.

Décor Quelconque et c’est tant mieux car ça fait baisser le prix du gâteau. Si vous voulez manger des fruits confits, vous les achetez chez Lilamand et basta. Ici, ce qui nous intéresse, c’est le gâteau. Quelques tranches de melon confit jaune, rouge et vert ainsi que 4 grains de raisins suffisent à la fête.

Dégustation La coupe est ultra souple et la brioche très alvéolée. Le gâteau respire tout en légèreté avec un indéfinissable goût à mi-chemin entre le beurré, le brioché et la fleur d’oranger.

Verdict D’un excellent rapport qualité-prix (18 € pour 6 belles parts), notre meilleur gâteau des rois remet les pendules à l’heure. Il s’agit-là d’une spécialité populaire qui revient à ses racines avec beaucoup de noblesse. Pour gonfler les marges, beaucoup de professionnels jouent sur la mise en scène masquant souvent une brioche d’un intérêt médiocre. Ici c’est le contraire, on focalise sur la brioche et on en oublie les artifices. Proposer quelque chose de bon à un tarif exorbitant est donné à tout le monde alors que l’inverse s’avère beaucoup plus rare et difficile. 

Le petit plus Pas de jaloux, on vous offrira autant de couronnes qu’il y a d’enfants. Pas de larmes autour du meilleur gâteau des rois !

La boulangerie de Saint-Barthélémy, chez Angélique & JP, 19, avenue Claude-Monet, Marseille 14e arr.  ; infos et commandes au 09 83 66 39 49.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Marseille

Loury en vente. Il a 74 ans et a consacré 54 années de sa vie à la cuisine et à son restaurant. Loin de l’écume ambiante, Loury a incarné la lame de fond de la cuisine traditionnelle provençalo-marseillaise avec la soupe de poissons, la bouillabaisse et autres pieds-paquets. A regrets, le restaurant du 3, rue Fortia (1er arr.) a été mis en vente. Il est urgentissime d’aller y déjeuner ou dîner, pour ne rien regretter.
• Infos au 04 91 33 09 73

Farinette c’est fini. Quatorze mois plus tard, la boulangerie de Manon et Etienne Geney tire le rideau. « Nous avons vécu une année compliquée et la hausse globale des coûts, énergie et matières confondues, a fragilisé notre modèle économique, explique Etienne Geney. Nous n’avons pas voulu fragiliser la Maison Geney voisine et on a pensé qu’il valait mieux tout arrêter ». En dépit de cette annonce, l’équipe vient de terminer une série de tournages pour la « Meilleure boulangerie de France » (M6) et le couple Geney enfonce le clou : – On y a mis tout notre cœur, on n’a proposé que du bon pain, on a fait de gros progrès et on ne retire que du bien de cette expérience ». Toujours propriétaires du nom Farinette qu’ils ont déposé, les Geney attendent que « le temps passe » et promet : « On reviendra mais on ne sait pas quand ». Fermeture le 4 février 2023.

Marrou à Saint-Barnabé. Porté par le succès de ses implantations au Prado, à Castellane et à l’opéra, Marrou ouvre un espace traiteur-pâtisserie à l’entrée de la galerie Saint-Barnabé Village (95, rue Montaigne, 12e). Il sera possible de déjeuner sur place et de profiter du salon de thé à toute heure de la journée. Une terrasse et des places en salle sont annoncées. Les Marseillais de boboboom signeront la déco et le style de l’enseigne.

 

Suis-nous sur les réseaux