En direct du marché

Le meilleur gâteau des rois 2021 se cache dans le 14e arr. de Marseille

meilleur gâteau des rois

Ce pourrait être le titre d’un film où le héros aurait pour mission de trouver le meilleur gâteau des rois de Marseille. Un parcours semé d’embûches et d’idées fausses. La première consistant à aller chercher chez les 15 pâtissiers les plus connus de la ville celui qui propose la meilleure brioche des rois. Grossière erreur : beaucoup de pâtissiers sont incapables de nous sortir une bonne brioche des rois. Il faut aller fouiner du côté des boulangers qui, pour certains, maîtrisent l’art de la pâte et de la brioche en particulier.
Cette année, vous orienterez vos achats vers la Boulangerie de Saint-Barthélémy, chez Angélique et Jean-Pierre Barbaro, qui proposent une brioche des rois d’un exceptionnel rapport qualité prix. 

Notes de dégustation
Aspect La brioche est dodue, bien gonflée, d’une belle couleur dorée témoin d’une cuisson maîtrisée. Une fine couche de gelée passée au pinceau accroche bien le sucre en grains qui tient bien au transport.

Décor Quelconque et c’est tant mieux car ça fait baisser le prix du gâteau. Si vous voulez manger des fruits confits, vous les achetez chez Lilamand et basta. Ici, ce qui nous intéresse, c’est le gâteau. Quelques tranches de melon confit jaune, rouge et vert ainsi que 4 grains de raisins suffisent à la fête.

Dégustation La coupe est ultra souple et la brioche très alvéolée. Le gâteau respire tout en légèreté avec un indéfinissable goût à mi-chemin entre le beurré, le brioché et la fleur d’oranger.

Verdict D’un excellent rapport qualité-prix (18 € pour 6 belles parts), notre meilleur gâteau des rois remet les pendules à l’heure. Il s’agit-là d’une spécialité populaire qui revient à ses racines avec beaucoup de noblesse. Pour gonfler les marges, beaucoup de professionnels jouent sur la mise en scène masquant souvent une brioche d’un intérêt médiocre. Ici c’est le contraire, on focalise sur la brioche et on en oublie les artifices. Proposer quelque chose de bon à un tarif exorbitant est donné à tout le monde alors que l’inverse s’avère beaucoup plus rare et difficile. 

Le petit plus Pas de jaloux, on vous offrira autant de couronnes qu’il y a d’enfants. Pas de larmes autour du meilleur gâteau des rois !

La boulangerie de Saint-Barthélémy, chez Angélique & JP, 19, avenue Claude-Monet, Marseille 14e arr.  ; infos et commandes au 09 83 66 39 49.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

In memoriam.- Claude Criscuolo s’est éteint samedi 23 janvier dernier, à 79 ans, victime de la Covid-19. Cette figure de la nuit marseillaise était le fils de Vincent qui, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, avait fondé la pizzéria éponyme dans le quartier des Cinq Avenues à Marseille. Claude avait pris la succession de son père en 1977 transformant ce restaurant de quartier populaire en rendez-vous du Tout-Marseille où comédiens, chanteurs et politiques se pressaient. Les années 70 et 80 marqueront son heure de gloire, les stars de l’OM, Johnny Hallyday et autres chanteurs qui venaient de se produire sur scène, rejoignaient la pizzéria pour y dîner et festoyer jusqu’à très tôt le lendemain matin… Claude avait quitté le restaurant en 2003 pour se consacrer à bien d’autres passions. Linda, sa veuve, ses enfants Isabelle, Marie, Thomas et Stéphane ainsi que tous ses proches pleurent aujourd’hui la dernière “figure” de Marseille.

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.