Magazine

Michelin révèle son classement 2015 des meilleurs restaurants de France

guides rougesAvec quelque 3 semaines d’avance par rapport aux années antérieures, le palmarès des restaurants étoilés Michelin a été révélé ce matin un peu après 11 heures dans les salons du ministères des Affaires étrangères à Paris. C’est au ministre locataire des lieux, Laurent Fabius, que revient cette idée d’associer cuisine et diplomatie car “la gastronomie française est un outil de rayonnement international” dixit l’ancien premier ministre de François Mitterrand.
Le millésime 2015, donc, consacre le chef Yannick Alléno en lui attribuant 3 étoiles pour le restaurant du Pavillon Ledoyen à Paris. Yannick Alléno s’y est installé en juillet dernier où il a succédé à Christian Le Squer, désormais à la tête des cuisines du George V. Ce cuisinier de 46 ans avait déjà, en 2007, obtenu trois étoiles au Meurice, et a été sacré “Cuisinier de l’année” par la dernière édition du Gault & Millau.

Dans les salons du Quai d’Orsay, le directeur international du guide rouge, Michael Ellis, a commenté cette dernière édition devant un parterre de chefs promus. Cette année, l’édition compte 609 tables étoilées, soit une de moins qu’en 2014.

Zoom sur… la région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Restaurant promu à 2 étoiles en 2015 :

En Corse à Porto-Vecchio : le Casadelmar gagne sa deuxième étoile

Restaurants promus à 1 étoile en 2015 :

Bouches-du-Rhône
A Aix-en-Provence : L’Esprit de la Violette gagne 1 étoile
Le Clos-Jean-Marc Banzo (hôtel Renaissance) gagne 1 étoile
A Marseille : le restaurant Alexandre Mazzia gagne 1 étoile
A Marseille : Une Table, au Sud gagne 1 étoile
La Ciotat / Le Liouquet : La Table de Nans – auberge le Revestel gagne 1 étoile

Var
A Fayence : Le Castellaras gagne 1 étoile
A Ramatuelle : La Voile (Hôtel La Réserve Ramatuelle) gagne 1 étoile
A Saint-Raphaël : l’Archange gagne 1 étoile

Monaco
A Monte-Carlo : Le Blue Bay gagne 1 étoile

Ils perdent leur étoile

Bouches-du-Rhône : la Maison Bru (à Eygalières)
Vaucluse : Le Gourmet (hôtel La Coquillade à Gargas) / Le Grand Pré (à Vaison-la-Romaine)
Var : auberge Eric Maio (à Montauroux)
Alpes-Maritimes : l’Univers-Christian Plumail (à Nice) / le Saint-Martin (à Vence)

Le guide rouge Michelin sera mis en vente en librairies dès le 6 février prochain ;
prix de vente : 24 euros.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter