Mes recettes

Millefeuilles croustillants aux légumes croquants

Millefeuilles croustillants

Préparation : 20 min / Cuisson : 5 min

Votre marché pour 4 personnes : 50 g de flocons d’avoine ; 50 g de noisettes hachées ; 70 g de parmesan râpé ; 50 g d’emmental râpé ; un demi radis noir ; 1 carotte ; 150 g de fromage frais ; un quart de bouquet de ciboulette ; une petite barquette de pousses germées ; sel et poivre du moulin.

On y va : préchauffer le four à 210°C (th. 7). Dans un bol, mélanger l’avoine, les noisettes, 1 pincée de poivre, le parmesan et le gruyère râpés. Disposer sur une plaque à pâtisserie, préalablement recouverte de papier de cuisson, des cercles en inox. Former les disques en déposant l’appareil au fond de chaque cercle. Enfourner pendant 5 minutes. Sortir du four et laisser refroidir.
Laver et éplucher le radis et la carotte, les râper. Avec précaution, décoller les galettes de la feuille de papier de cuisson. Dans un bol, verser le fromage frais, l’assaisonner de sel, de poivre et ajouter la ciboulette ciselée. Détendre si nécessaire avec un peu de lait. Bien mélanger et réserver au frais jusqu’au dressage. Sur 4 assiettes différentes, déposer un cercle croustillant, ajouter le fromage frais à la ciboulette, disposer les petits légumes et recouvrir d’un d’autre cercle. Réitérer l’opération encore une fois jusqu’à l’obtention du millefeuille. Accompagner de pousses germées légèrement assaisonnées.

Clin d’oeil : si les Anglais jugeaient que l’avoine était une céréale uniquement bonne à donner aux chevaux, les Ecossais rétorquaient : « Voilà, pourquoi l’Angleterre a de si bons chevaux, et l’Ecosse des hommes aussi admirables ! »

Bonus : d’autres idées pour se régaler avec du parmesan.

Photo A. Roche

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.