Art de vivre

Mondanités à l’école hôtelière de Bonneveine et escapades entre Var et Vaucluse

école hôtelière de BonneveineLes Ecossais mitonnent une bouillabaisse
Dans le cadre des liens noués, depuis 2010, entre l’école hôtelière de Bonneveine et son homologue de Glasgow en Ecosse, 10 élèves ont traversé le Channel pour passer une semaine à Marseille. En mai dernier, c’étaient 11 jeunes Marseillais qui s’étaient rendus au pays du Loch Ness pour en découvrir tous les charmes. Entre autres moments forts de ce séjour provençal, les jeunes écossais ont appris à cuisiner une bouillabaisse. Le plat a tout naturellement été servi ce mardi à l’école hôtelière de Bonneveine à une poignée d’invités parmi lesquels les professeurs Kenneth Hett et May Donald, et l’équipe dirigeante de Bonneveine : M. Leder le proviseur, son adjointe Chantal Ménard, Mme Landreau professeur d’anglais et M. Giugliano, professeur de restaurant. Une bouillabaisse généreuse, un bouillon calcaire et rocailleux, puissamment iodé et riche en goûts, le plat a fait honneur à sa ville et à tous ceux, élèves français et écossais, qui l’ont préparé.

Cet été, faites votre wine break en plein Luberon !
Le domaine viticole Aureto, attenant à l’hôtel de la Coquillade, propose un service d’ardoises de fromages et de charcuteries ainsi que des produits d’épicerie fine pour agrémenter la dégustation
des vins du domaine. Cette initiative se déroule tout l’été jusqu’au 31 août  pour les individuels mais à l’année pour les groupes du mardi au samedi, de 11h à 18h nonstop. Au menu ? Cinq variétéé de fromages (camembert, brie, comté, des bleus) et des charcutailles (jambon cru et cuit, saucissons) qui ss’associeront aux tapenades, chutneys, rillettes de poisson, artichauts à l’huile et tomates confites, miel, nougats, pains d’épices, confitures et gelées, huiles et vinaigres truffés…
Aureto, chemin de la Coquillade, 84400 Gargas ; 04 90 74 54 67. Ardoises à partir de 13 € et vin au verre à partir de 3 €.

Le café Léoube démarre sa nouvelle saison varoise
A quelques mètres de la plage varoise du Pellegrin, en pleine zone protégée, le Café de Léoube vient de ré-ouvrir ses portes. Les petites tables coiffées de leurs parasols sont dressées, offrant un espace au calme pour les pauses en duo ou en famille. Les salades sont préparées avec les légumes bio du potager de la propriété, les sandwiches et les desserts faits maison sont accompagnés du classsiquissime verre de vin rosé, blanc ou rouge du domaine. Et pour le bonheur des enfants, une aire de jeux, toute en bois, complète l’offre.
Route des plages entre La Londe-les-Maures et Bormes-les-Mimosas. GPS 43°07’34.0″N 6°16’44.0″E. De 10h à 18h jusqu’au 1er octobre. Infos au 04 98 07 69 88. 

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.