Art de vivre

Mondanités à l’école hôtelière de Bonneveine et escapades entre Var et Vaucluse

école hôtelière de BonneveineLes Ecossais mitonnent une bouillabaisse
Dans le cadre des liens noués, depuis 2010, entre l’école hôtelière de Bonneveine et son homologue de Glasgow en Ecosse, 10 élèves ont traversé le Channel pour passer une semaine à Marseille. En mai dernier, c’étaient 11 jeunes Marseillais qui s’étaient rendus au pays du Loch Ness pour en découvrir tous les charmes. Entre autres moments forts de ce séjour provençal, les jeunes écossais ont appris à cuisiner une bouillabaisse. Le plat a tout naturellement été servi ce mardi à l’école hôtelière de Bonneveine à une poignée d’invités parmi lesquels les professeurs Kenneth Hett et May Donald, et l’équipe dirigeante de Bonneveine : M. Leder le proviseur, son adjointe Chantal Ménard, Mme Landreau professeur d’anglais et M. Giugliano, professeur de restaurant. Une bouillabaisse généreuse, un bouillon calcaire et rocailleux, puissamment iodé et riche en goûts, le plat a fait honneur à sa ville et à tous ceux, élèves français et écossais, qui l’ont préparé.

Cet été, faites votre wine break en plein Luberon !
Le domaine viticole Aureto, attenant à l’hôtel de la Coquillade, propose un service d’ardoises de fromages et de charcuteries ainsi que des produits d’épicerie fine pour agrémenter la dégustation
des vins du domaine. Cette initiative se déroule tout l’été jusqu’au 31 août  pour les individuels mais à l’année pour les groupes du mardi au samedi, de 11h à 18h nonstop. Au menu ? Cinq variétéé de fromages (camembert, brie, comté, des bleus) et des charcutailles (jambon cru et cuit, saucissons) qui ss’associeront aux tapenades, chutneys, rillettes de poisson, artichauts à l’huile et tomates confites, miel, nougats, pains d’épices, confitures et gelées, huiles et vinaigres truffés…
Aureto, chemin de la Coquillade, 84400 Gargas ; 04 90 74 54 67. Ardoises à partir de 13 € et vin au verre à partir de 3 €.

Le café Léoube démarre sa nouvelle saison varoise
A quelques mètres de la plage varoise du Pellegrin, en pleine zone protégée, le Café de Léoube vient de ré-ouvrir ses portes. Les petites tables coiffées de leurs parasols sont dressées, offrant un espace au calme pour les pauses en duo ou en famille. Les salades sont préparées avec les légumes bio du potager de la propriété, les sandwiches et les desserts faits maison sont accompagnés du classsiquissime verre de vin rosé, blanc ou rouge du domaine. Et pour le bonheur des enfants, une aire de jeux, toute en bois, complète l’offre.
Route des plages entre La Londe-les-Maures et Bormes-les-Mimosas. GPS 43°07’34.0″N 6°16’44.0″E. De 10h à 18h jusqu’au 1er octobre. Infos au 04 98 07 69 88. 

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.