Art de vivre

Tous à la villa Gaby dimanche 25 juin au profit de Terre 2 Coeurs

Terre 2 CoeursL’association Terre 2 Coeurs, présidée par le médecin cardiologue Eric Dolla, organise un brunch exceptionnel dimanche prochain, 25 juin 2017. Les heureux inscrits, car les places sont limitées, se retrouveront sur la corniche, à la villa Gaby grâce à la bienveillance de Marc Crouzillat. « Le brunch aux tonalités italiennes sera servi de 11h30 à 14h30, explique Mahéva de la pizzéria la Bonne Mère. Salades, pasta, antipasti et saucisses au barbecue seront servis à discrétion » poursuit cette piquante brune pleine d’énergie. A ce jour, quelque 110 personnes se sont inscrites et il faut faire vite car la limite du nombre de participants sera bientôt atteinte. « L’idée de participer à une action généreuse me tenait à coeur et j’ai trouvé au sein de cette association, des volontaires qui ne confondent pas le lucratif avec le caritatif » dit Mahéva esquissant un sourire. Tous les bénéfices de cette journée seront reversés à l’association ; de nombreux partenaires ont déjà fait part de leur contribution : le restaurant la Villa, le château la Dorgonne, les Pockets Marseille pour ne citer que queslques-uns. « Je ne peux ni ne veux tout dire mais il y aura une belle tombola et plein de surprises pour égayer cette journée » reconnaît Mahéva, suscitant la curiosité de ses interlocuteurs. Et vous, le 25, vous faites quoi?

Brunch du coeur, dimanche 25 juin 2017 à la villa Gaby, 40 euros par personne. Inscriptions obligatoires.

Terre 2 Coeurs, de Marseille au Sénégal

Cette toute jeune association humanitaire d’assistance médicale a été fondée en janvier dernier. Elle est composée de médecins et infirmières qui partagent la volonté de créer une structure capable de lutter efficacement contre les maladies chroniques et leurs complications, en particulier l’hypertension artérielle et le diabète par des consultations spécialisées en cardiologie et en endocrinologie, tout en continuant à apporter l’assistance médicale de base, en particulier en médecine générale, chirurgie dentaire, ophtalmologie et pédiatrie, aux populations défavorisées de la brousse africaine. Les bénévoles de l’association ont en commun, une grande expérience des missions humanitaires effectuées dans différents pays d’Afrique de l’Ouest, au Sénégal en particulier.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Val labellisé. Avec l’aide du conservatoire méditerranéen, le maire de la commune du Val dans le Var, Jérémy Guiliano, vient de lancer un programme de préservation du Boussarlu, une variété endémique d’oliviers menacée de disparition. Pour un montant de 4 000 €, en plus de fonds européens, le maire veut reconnecter sa population avec ses oliviers et relancer toute une filière. Et pour commencer, le Val vient d’être labellisé « commune oléicole de France ».

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.