Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village International de la Gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Data from MeteoArt.com
En direct du marché

Monsieur Praline à Cassis, au doux parfum de sucre caramélisé

Monsieur Praline, nouvelle boutique à Cassis

De Cassis aux Lecques, en passant par les plages de La Ciotat, que celui ou celle qui n’a pas croisé les vendeurs de « chouchous » qui déambulaient sur le sable en criant : – Chouchous ! Chouchous ! », lève le bras. La petite cacahuète enrobée de sucre caramélisé a disparu des étés ensablés  mais une nouvelle boutique, inaugurée le 7 juillet dernier, dans le centre de Cassis, lui rend hommage et décline la praline sur tous les tons et envies. Céline et Arnaud ont vendu, 7 années durant, des calissons à Marseille, mais leur interêt grandissant pour la praline les a poussé à se lancer : – J’étais en quête d’un produit sain, raconte Arnaud. Et la praline coche toutes les cases puisqu’il s’agit d’un simple fruit à coque auquel on ajoute du sucre roux, de l’eau et éventuellement, des épices. Les pralines de Monsieur Praline sont saines car elles comptent 33% de sucre à peine… Difficile de faire moins ».

Monsieur Praline et son cacao d’orfèvre

Dans une ruelle du village, le couple a jeté son dévolu sur un magasin d’environ 50 m2, « avec deux vitrines pour exposer en toute transparence notre travail ». Un chaudron en cuivre d’une capacité de 3 à 4 kilos, léché par les flammes, tourne de 20 à 25 minutes, laissant flotter dans l’air ambiant un doux pafum de sucre chaud. « Les pralines sont caramélisées, pas brûlées pour garder tout leur craquant sans risque pour les dents », souffle Céline qui, inlassablement, donne à goûter ses trésors aux touristes qui passent.

Monsieur Praline, une gamme de chouchous exceptionnels

« Je fais du vrai, ce que je fais a du sens, c’est un produit démocratique »

Arnaud

« La praline a ceci d’intéressant qu’elle offre une large marge de manœuvre créative, nous maîtrisons chaque étape de la production et nous sommes fiers de notre gamme », poursuit Arnaud qui a longtemps travaillé pour des grands groupes de l’agroalimentaire avec lesquels, au fil des ans, il se sentait de moins en moins en phase. Noisettes du Piémont, amandes, noix de cajou, de pécan ou de macadamia dans la gamme sucrée, et noix de cajou salées à la truffe, au piment ou aux saveurs méditerranéennes complètent l’offre salée, « pour ceux qui ne veulent pas de sucre » .
Pépite d’entre les pépites, il faudra goûter la fève de cacao du Venezuela façon praline, fraîche dès l’attaque en bouche puis évoluant sur le boisé et une finale délicatement amère dénuée d’astringence : une pièce d’orfèvrerie…

Biscuits aux noms d’ici 

Créatif, le couple a imaginé une gamme de calissons nature ou aromatisés (cafés, poire, citron, gingembre, framboise…) imprimés pour célébrer un événement familial et parsèmera cet été, ses sundaes vanille, de brisures de pralines. « On a aussi une gamme de biscuits très représentatifs du savoir-faire provençal », pointe du doigt Armand qui réserve pour chacun de ses produits des anecdotes attachantes et appétissantes. « On espère plaire aux 3-85 ans ; la praline c’est facile, c’est bon et les clients adorent », conclut le commerçant qui accueille avec le sourire tous les curieux qui sont venus ici, portés par le doux parfum de sucre chaud qui emplit désormais les rues de Cassis.

Monsieur Praline, 9, rue Brémond, 13260 Cassis, infos au 04 42 84 06 71. Tarif : 5 et 6 € (le cornet ou la boîte), 17 et 29 € en coffret cadeau de 300 et 600g.

1 Comment

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.