Restaurants en Provence

A Cassis, Casa Roma, la pizza mais en mieux que ça

casa romaLe 21 mai prochain, Aurelio Alicandri et son épouse souffleront la première bougie de Casa Roma, leur “pizzeria” pas comme les autres. Dans une ruelle à peine éloignée du port de Cassis, ce petit local présente une large gamme d’appétissants plateaux de pizzas, une quinzaine de recettes en tout, vendues au poids. Notre pizzaiolo italien revendique des pizzas à la romaine, des pizze à la pâte étonnamment légère, croustillante, “faites avec 800 grammes d’eau pour un kilo de farine, explique Aurelio Alicandri. Ensuite, les temps de maturation de la pâte peuvent durer de 3 à 5 jours”.
Dans les vitrines, les pizze à la croûte très alvéolée respirent de légèreté : “Tout est fait à la main, jamais, jamais de rouleau à pâtisserie sinon on tue le travail de dame Nature” dit Aurelio.
Au retour de la plage, avant l’apéro ou tout simplement en guise de casse-croûte, on s’offre une part de mozza di buffala et champignons, une margerita, une pizza au speck craquant et gorgonzola voire la surprenante recette courgette-parmesan.

La pissaladière aux oignons confits affiche une belle personnalité avec ses anchois et olives noires qui appuient les saveurs, marquent les goûts du sceau d’un caractère affirmé. L’offre en desserts est pauvre mais le tiramisu et la pana cotta sont bons et garantis maison… C’est toujours mieux qu’une offre pléthorique et minable. Les quelques tables sont souvent prises d’assaut et il est plus prudent de réserver si on veut s’asseoir ; le top, ce sont les tables placées devant les vitrines, plus pratiques pour commander sans se lever.
Alors faut-il y aller ? Oui car la qualité et la légèreté des recettes convaincra les plus sceptiques ; les pizzas sont digestes et savoureuses, servies chaudes, craquantes et moelleuses. Oui car on vient ici pour picorer, grignoter et discuter entre potes sans trop se prendre la tête. Oubliez nappes et couverts, on mange avec les doigts comme l’exige la pizza. Et si vous préférez les manger à la maison, un simple réchauffage à la poêle à feu vif fera des miracles. Oui enfin pour la gentillesse et le talent de ce couple qui voit en la pizza un produit noble et populaire à la fois. A Marseille, on ne parle que de ça alors et vous ? Vous en penserez quoi ?

Casa Roma, 5, rue Brémond, 13260 Cassis ; infos au 04 42 82 99 43. De 15 à 20 € environ.

1 commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • MURIEL et Aurélio sont trés sympathiques et servent une pizza excellente ,aux goûts surprenants et variés ,je suis trés malheureuse car je ne peux me rendre à leur invitation ,ils fêtent leur anniversaire :un an d’existence !Bonne continuation et ne changez rien.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille C’est le samedi 30 mai que le bureau de l’OMTCM retrouve son activité dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières prévus pour les lieux publics. Des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil
pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le
J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs. 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites guidées gratuites de Marseille 15 visites guidées des différents quartiers de la ville (9 personnes maxi par visite) seront  offertes pendant tout le week-end de la Pentecôte (samedi, dimanche et lundi), inscription obligatoire en cliquant sur ce lien. Chaque jour 5 visites seront proposées à 10h et/ou 11h le matin et 14h et/ou 15h l’après-midi. Elles dureront 1h30 ou 2h et seront commentées par des guides-conférenciers.
• Malmousque, petit port de la Corniche
• Marseille trendy, le quartier du roi Soleil (la partie Sud du Vieux-Port)
• A la découverte du Vieux-Port (ruelles étroites de la vieille ville, couleurs et atmosphères)…
• Le Panier, cœur historique entre anecdotes et art de vivre
• Les jardins du palais Longchamp
• Le parc Borély et son élégante “folie” XVIIIe
Les visites se termineront devant les 4 musées municipaux qui seront également gratuits
jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux rouvrent samedi 30 mai : la Vieille Charité, le musée
d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély.