Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie BRUMES, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
Inscriptions ici.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

Magazine

Les bûches raffinées de Nathalie Gnaegy, pour un Noël confidentiel et sur-mesure

Nathalie Gnaegy

Peut-on encore surprendre avec une bûche, sortir des sentiers battus et proposer à ses convives un entremets rare et confidentiel ? Cette année, c’est la souriante Nathalie Gnaegy qui répond à cette triple équation en proposant un assortiment de bûches qui font le pari de l’harmonie, de la délicatesse et d’un parfait rapport qualité-prix.

Avec cette pâtissière hors norme, les amateurs de bons plans seront servis. Nathalie Gnaegy a installé son laboratoire… dans l’ancien bureau de son époux, galeriste réputé de la rue Paradis ! « J’ai travaillé dans l’urbanisme pendant 18 ans et chaque lundi je revenais au bureau, les bras chargés de pâtisseries et viennoiseries préparées le week-end, s’amuse cette maman affable et délicate. Mais la lassitude et l’envie de me réaliser autrement m’ont conduite d’abord vers l’école hôtelière de Bonneveine et dans cette galerie d’art ensuite ». Habitué par les mutations de vie, le couple de Parisiens installés à Marseille en 1999 a donc réaménagé une pièce en fond de galerie en laboratoire répondant à tous ses besoins.

Portée par une clientèle de fidèles, ses anciens collègues de travail et des clients venus par le bouche à oreille, Nathalie assure que son compte Instagram l’a beaucoup aidée à gagner en visibilité. « Il y a beaucoup de clients du centre-ville et même une famille de Fos-sur-Mer qui vient une fois par mois chercher ses commandes » complète la pâtissière. Le principe ? Il suffit de visiter le site de Nathalie et de lui passer commande, 48 heures à l’avance, « pour Noël, je prendrai toutes les demandes jusqu’au 22 décembre » prévient-elle. Beaucoup moins risqué que de faire sa bûche soi-même…

La bûche forêt noire

Une collection tout en finesse
Cette année, la gamme de bûches compte quatre recettes qui respectent scrupuleusement la saison, jouant les mariages avec délicatesse.
• La Forêt noire (biscuit chocolat recouvert du confit de griottes, insert crémeux vanille et cerises amarena, mousse au chocolat noir) a été pensée sans alcool pour plaire aussi aux enfants. « Je travaille avec une maison suisse, le chocolatier Felchlin car je trouve que le chocolat Valrhona est trop acide et manque de rondeur », dit Nathalie.
• La Pomelo cheese (dacquoise amande recouverte d’une compotée de pamplemousse, insert crémeux pamplemousse et mousse cheesecake) se distingue par sa légèreté et un remarquable travail sur les saveurs d’écorces blanches.
• Le Rocher (sablé cacao fleur de sel, insert crémeux vanille et fine couche de praliné feuilleté, mousse chocolat lait et noir) évite l’écueil de l’écœurement par un usage très modéré du sucre et souligne le caractère cacao de la recette.
• La Marron-Clémentine enfin (un sablé châtaigne recouvert d’une compotée de clémentine, insert crémeux clémentine, mousse aux marrons) plaira aux Corses attachés aux saveurs insulaires.

La Parenthèse enchantée, 197, rue Paradis, Marseille 6e arr. Infos et commandes au 06 75 40 42 81 et sur le site. Bûches, 6 € la part, pour 4 personnes minimum. Commandes au plus tard le 22 décembre.

Nathalie Gnaegy et son abonnement viennoiseries

Nathalie Gnaegy propose un abonnement viennoiseries aussi insolite que novateur. Le principe : elle prépare pour vous un panier viennoiseries que vous récupérez le jour où vous l’avez commandé là encore à un excellent tarif. « Les abonnements courent à la semaine ou une fois tous les quinze jours sur un trimestre, détaille-t-elle. Par exemple, votre panier propose un croissant, une viennoiserie surprise et une grosse brioche à partager pour 10 € par personne, une fois par mois durant un trimestre, soit 30 € ». Nathalie vous propose en outre une fiche expliquant comment retrouver le goût parfait du « sorti du four » à la maison… Un bon plan cool pour le petit-déjeuner au lit, testé et approuvé !

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.