Magazine

Avec les Cuistots du Cœur, les enfants hospitalisés ne seront pas oubliés

cuistots du cœur

En dépit des difficultés liées à la période, le traditionnel goûter de Noël des enfants hospitalisés sera organisé cette année. Julien Fartoukh, président de l’association des Cuistots du Cœur, et son parrain, le chef cuisinier Dominique Frérard, y tenaient et l’événement aura bien lieu le 23 décembre prochain. “Tous les ans, nous organisons un goûter de Noël avec un buffet de gâteaux et bonbons, des clowns et des magiciens, raconte Frérard, mais cette année, les enfants ne pouvaient quitter leur service hospitalier. De plus, les restrictions liées à la Covid et le plan Vigipirate nous interdisaient d’aller à leur rencontre en chambres”.

Certains gosses ne passeront pas leur Noël en famille et d’autres le vivront tout seuls en chambre, un isolement insupportable pour les membres de l’association des Cuistots du Cœur. Les 21 et 22 décembre, Frérard et son équipe prépareront des madeleines, cakes au citron, meringues, pâtes de fruits, rochers coco et cookies. Ils glisseront tous ces délices dans un sac a dos dans lequel on ajoutera des bonbons. La fondation de l’Olympique de Marseille, sous la houlette de Lucie Vernet, glissera également des cadeaux en blanc bleu. Une tombola avec des maillots de l’OM dédicacés sera organisée et il se murmure déjà que Steve Mandanda et Valère Germain devraient mettre la main à la pâte.

Dominique Frérard est le parrain des Cuistots du Cœur depuis 10 ans. Il a rejoint l’association à la suite d’une rencontre avec Julien Fartoukh un cuisinier salarié de l’hôpital Nord, par ailleurs proche des Yankees. Fartoukh a monté les Cuistots du Cœur avec ses collègues de travail au sein des cuisines de l’hôpital avec pour seul objectif de soulager le quotidien des enfants hospitalisés. “L’association passe son temps à organiser des événements afin de récolter des fonds pour offrir des cadeaux aux enfants, acheter des équipements pour les services pédiatriques et apporter du réconfort, explique Dominique Frérard. Julien Fartoukh est un garçon tellement généreux qu’on ne peut que s’associer à toutes ses initiatives”.

Photo Emmanuel Photographe

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura donc lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront préalablement au repas les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Pour des questions d'organisation, inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter

Shabbat dinners rend hommage à la pleine diversité de la cuisine juive. Ce livre propose un voyage initiatique, spirituel et gourmand, à vocation universelle : faire revivre aux uns les émotions et saveurs des souvenirs de shabbat de l’enfance, apporter un souffle neuf dans les repas du vendredi soir ; inviter les curieux à découvrir la richesse de ces spécialités et adopter ce rituel synonyme de pause, de temps pour soi et les siens. Vanessa Zibi et Leslie Gogois ont tissé un répertoire culinaire authentique de plus de 90 recettes de famille, d’amis, de chefs. Des recettes iconiques séfarades et ashkénazes, mais aussi des plats plus modernes, inspirés du courant israélien, dont certains ont été pensés pour les enfants. Des recettes de shabbat pour les fêtes du calendrier juif (Pessah, Rosh Hashana, Pourim…), et des pas à pas pour réaliser les indispensables hallots (pains tressés). Shabbat dinners, 324 pages, La Martinière Ed., 39 €