Vite lu

► Légion d’honneur promotion du 14-Juillet. Le Journal Officiel a publié cette semaine la promotion civile du 14 Juillet. 521 personnalités ont été choisies pour leur engagement « au service de l’intérêt général et du rayonnement de la France », des récipiendaires choisis par les ministres qui proposent leur liste au Conseil de l’ordre de la Légion d’honneur. Laquelle liste est finalement validée par le président de la République. Créée par l’empereur Napoléon 1er en 1802, cette décoration fait désormais partie de l’histoire nationale. Chaque promotion met notamment des personnalités de l’hôtellerie-restauration à l’honneur. Cette année, les chefs Alain Ducasse (naturalisé monégasque, ultime privilège fiscal) et Éric Frechon sont faits officiers. Au rang de chevalier, premier grade de la Légion d’honneur, figurent les chefs Paul Pairet et Michel Portos, Sandrine Bayle-Gosse (directrice de l’École des métiers du Gers), Monica Bragard, directrice générale de Bragard, Olivier Gourmelon, dirigeant de la société Kings of kitchen et Louis Privat, fondateur et propriétaire des Grands Buffets de Narbonne.

Var

Depuis 1998, les Vignerons Indépendants du Var et Art&Vin invitent chaque été des artistes ou des collectifs d’artistes à installer leurs œuvres ou à réaliser des performances dans des lieux emblématiques comme les caveaux, les chais, ou au milieu des vignes. Avec cette manifestation, les visiteurs sont conviés à découvrir, sous un angle inédit, une cinquantaine de domaines et châteaux de la Région Sud et en Corse. Où aller dans le Var ? Notre sélection…
• Château de Majoulière à Villecroze, au cœur des coteaux varois Fanny Dhondt s’est installée avec son frère pour vivre sa passion. Sommelière de formation, elle accueille la céramiste VOS (Mado Vandewoestyne) et Marec, artiste belge qui s’est fait connaître avec des dessins humoristiques piquants, qui font régulièrement la une de la presse.
• Le dom. des Féraud à Vidauban regroupe 50 ha, non loin du golfe de Saint-Tropez, c’est le petit paradis de Markus Conrad qui accueille Bernadette Van Baarsen, peintre attachée à la vibration des couleurs, au soleil brûlant de Provence et aux enchevêtrements des végétaux en géométries naturelles et artificielles.
• Le château Saint-Esprit, propriété de la famille Croce-Spinelli depuis 4 générations, est une bâtisse du XIIIe siècle ceinte de majestueux cyprès et de 12 ha de vignes. C’est ici que Rémi Colombet expose ses œuvres, « un dilettante » qui se sert de tous les moyens mis à sa disposition, comme la musique, la photo et les objets. Mises en scènes improvisées, portraits fugitifs, travail instinctif, l’artiste fait fi des contraintes techniques de la photographie.
Tous les domaines participants ici.

Suis-nous sur les réseaux

Sainte-Croix-du-Verdon

Marchés et foires locales.- Durant tout l’été, chaque semaine, la commune accueille plusieurs marchés offrant des produits locaux frais, d’artisanat et des spécialités culinaires.
• Marchés des producteurs : tous les mardis matin, du 2 juillet au 27 août sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés gourmands : les mardis soir 16 juillet et 13 août (18h30-22h30). Foodtrucks de cuisine du monde, bière artisanale de Riez, sur l’ancienne aire des camping-cars dans le village.
• Marchés artisanaux : les mardis soir 9, 23 juillet et les 6 et 20 août (18h30 – 22h30). Avec la présence de créateurs et artisans de la région Sud, rue du Cours.

Art de vivre

Oenotourisme, les valeurs sûres de Provence

Bientôt les vacances et, en Provence, les vignobles jouent la carte de l’oenotourisme pour, tout à la fois, présenter leurs sites exceptionnels et faire déguster les millésimes. Voici une petite sélection de propriétés proposant des activités oenotouristiques qui, on l’espère, vous donneront envie de sillonner nos campagnes…

collage oenotourisme 2Château Romanin est une étonnante propriété viticole en IGP Baux-de-Provence appartenant à Anne-Marie et Jean-Louis Charmolüe. En plein coeur de la garrigue et des oliviers, les 60 hectares de vignes (sur les 250 du domaine) ont été confiés à Franck Breau. Le vignoble cohabite avec les ruines d’un château du XIIIe siècle et un chai-cathédrale enterré d’inspiration gothique. « Les vins de château Romanin sont les fruits de la Terre, du Soleil et de la Lune » a-t-on coutume de dire là-bas avec le sourire. La vigne est cultivée selon les règles strictes de la biodynamie et laisse s’exprimer toute la typicité du terroir argilocalcaire du site.
Chaque année, on y produit 180 000 bouteilles réparties en rosé (45%), en rouge (45%) et blanc (10%). Cet été, Romanin, sis entre Saint-Rémy de Provence et Eygalières, propose des séances de découverte oenologique (visite de cave, dégustations…) et des activités de plein air (sentiers de randonnées, balades en calèche…) avec en toile de fond, le massif des Alpilles. La visite guidée comprend une présentation du domaine, une explication des principes de la biodynamie, des techniques de vinification, de l’architecture de la cave ainsi que du chai cathédrale.

Dégustation des millésimes en cours (20 min). En français ou anglais. Visite et dégustation de 10€ (3 vins)
à 13€ (5 vins) + accompagnement salé (de 19€ à 25€) Réservation obligatoire au 04 90 92 69 57.

Le château Sainte-Roseline combine sur un même terroir millénaire, la culture du vin et la passion des arts. Depuis 1999, la famille Teillaud, nouvelle propriétaire du site, prend conscience de l’importance que revêt la chapelle Sainte-Roseline au sein de laquelle on peut admirer le corps de la sainte telle qu’elle fut inhumée. Ce lieu de pélerinage ouvre la propriété à l’œnotourisme. Depuis plus de 15 ans maintenant, le château Sainte-Roseline propose de nombreux espaces pour accueillir des événements professionnels ou privés. La salle des barriques ou la salle des vendanges, en hiver, le cloître ou l’allée des platanes en été, offrent des espaces extérieurs ombragés et plein de charme à la belle saison. Le château Sainte-Roseline propose tout au long de l’année des visites guidées des caves, de la chapelle et du cloître (pour les groupes) ou encore dégustation des vins du domaine. Au caveau, plus de 120 000 bouteilles sont commercialisées dans l’année.

Du lundi au vendredi à 14h30 une visite guidée des caves est organisée d’une durée de 20 minutes suivie
par une dégustation. La chapelle communale est ouverte du mardi au dimanche pour une visite libre
(uniquement l’après-midi. Gratuit pour les particuliers). Plus d’informations au 04 94 99 50 36.

collage oenotourismeLe château des Demoiselles Loin de la foule, une bastide de charme se transforme en maison d’hôtes immergée au cœur des vignes provençales. Une longue et majestueuse allée de platanes centenaires mène à la magnifique bastide de 1830 et au caveau, source de quiétude. Cette bastide reflète un art de vivre préservé : cinq chambres décorées de meubles patinés par le temps, des sols aux tomettes anciennes, une cuisine provençale, un salon avec une grande cheminée dominée par une majestueuse horloge murale italienne. La salle à manger peut réunir jusqu’à 12 personnes face à sa cheminée. Superbe vue sur les vignes du domaine. Mais bien au-delà de la piscine, il y a le vignoble ! Le château propose de visiter les caves, de s’initier à la dégustation et de profiter à l’envi des 200 hectares du domaine.

Château des Demoiselles, route de Callas, 83920 La Motte ;
tarifs : location saisonnière à partir de 4425€ la semaine. Plus d’infos au 04 94 70 28 78.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.