Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village International de la Gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Data from MeteoArt.com
Mes recettes

Olives vertes cassées de la vallée des Baux : comment les préparer

ok olives vertes casséesLes olives vertes cassées sont une spécialité de la vallée des Baux ; la recette jouit d’une AOC pour protéger ce produit dont on retrouve trace dans la région jusqu’en 1930. La saison des olives commence début septembre et le ramassage s’achève avant fin décembre.

Pour préparer ses olives cassées soi-même, c’est très simple : procurez-vous des olives vertes (dans la vallée des Baux, ce sont les salonenque et les aglandau). On les casse avec un maillet mais pas un objet métallique qui oxyde le fruit. On les plonge ensuite dans une jarre pleine d’eau et on change l’eau tous les jours pendant 8 à 10 jours selon qu’on aime plus ou moins l’amertume des olives. Une fois « désamérisées », on prépare une saumure (80g de sel pour 1 litre d’eau de source). On fait bouillir puis on plonge 3 bâtons de fenouil. On laisse refroidir et on replonge les olives égouttées. On peut les manger dès le lendemain.
Cette année, 100 tonnes d’olives vertes cassées jouiront de l’AOC vallée des Baux. Vous pourrez les acheter sur les marchés, chez les bouchers-traiteurs, les bons épiciers et quelques supermarchés. Vérifiez que la mention AOC figure sur l’emballage, comptez de 8 à 10 € le kilo.

Infos auprès de Monsieur Camous au 04 90 54 36 77.

2 commentaires

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.