En direct du marché

Olivier Baussan, l'autre maître de l'huile d'olive

Comme Obélix, Olivier Baussan est tombé dans une marmite d’huile d’olive quand il était petit. “C’est une passion depuis l’enfance, s’amuse-t-il. Mes parents vivaient du côté de Peyruis entre Manosque et Digne. Je me souviens qu’on ramassait les olives à la main et on les amenait au moulin de Lurs, comme Giono…” Pour promouvoir sa région natale et défendre ses cultures ancestrales, Olivier Baussan a créé un réseau de boutiques, Première Pression Provence, en 2008. “Nous n’y vendons que des huiles de Provence, prévient-il. Notre région est petite au regard des autres régions de production autour du bassin méditerranéen mais elle est riche d’une centaine de variétés d’oliviers dont une bonne moitié est bien inventoriée”. Entre autres stars, on cite l’aglandau, présente d’Aix aux Mées, la bouteillan, la salonenque qui peuple la vallée des Baux, la cailletier à Nice ou la Tanche à Nyons… Petit territoire mais aussi grande diversité de goûts : “Dans les boutiques Première Pression Provence, on propose un large éventail d’huiles, un heureux mélange entre les huiles qu’affectionnaient les anciens (fruités noirs) et les goûts verts arrivés plus récemment sur le marché”. Intarissable sur les 8 appellations de notre région, Baussan confesse une certaine inclination pour le fruité noir “typique de la Provence. C’est une huile très ardente, avec des arômes de sous bois et de champignon”. Mais pourquoi n’en aimer qu’une ?

Boutiques PPP : l’Ecomusée, ancienne route de Forcalquier à Volx, 04 86 68 53 14 ;
23, rue Bédarride à Aix-en-Provence, 04 42 54 03 35 ;
27, rue Richard-Casteau à Roussillon-en-Provence, 09 67 23 24 62.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notez-le

Dîner à 6 mains chez Ippei Uemura En marge du salon Food’in Sud, le chef Ippei Uemura accueille deux chefs Japonnais de renommée internationnale et prépare une soirée haute en couleurs le 28 janvier. Tetsuro Akasaki (médaille d’argent de la coupe du monde Paul Bocuse de pâtisserie et entraîneur de l’équipe du Japon de pâtisserie), Yasuhiro Yoshida (chef exécutif de l’hôtel Marriott d’Osaka) et Ippei Uemura, hôte du dîner promettent “un voyage entre Japon et Provence, un voyage raffiné et gastronomique”. Le 28 janvier, 65, corniche Kennedy (7e arr.) ; infos au 04 91 22 09 33. Paf : 150 € par personne.