Marseille Restaurants en Provence

Oyat, un restaurant-café pour se poser et se reposer avec Amal et Julien

restaurant Oyat

Vous les avez croisés lors du festival Insane d’Apt, au Street food festival de Marseille, au Delta festival ou en charge du catering de Sons libres à Nîmes. Plus besoin désormais d’attendre un événement pour savourer la cuisine de l’équipe d’Oyat. Amal Froidevaux et son associé, Julien Freville, viennent d’ouvrir leur premier restaurant, rue de la Palud, un concentré de l’esprit Oyat qui a fait leur succès jusqu’ici. Dans un ancien atelier d’artiste, le restaurant a été pensé comme un lieu de vie où on tire la chaise à toute heure de la journée. « Nous sommes devenus un restaurant-café, une adresse créative pour épouser les courbes de l’époque » dit Amal. Pour preuve, l’adresse sera ouverte, 7 jours sur 7, « un créneau qui me tient à cœur. J’ai la culture des gâteaux, biscuits et pâtisseries et cette offre brunch à laquelle je tiens tant est très liée au week-end, pour moi, le brunch c’est le summum de la convivialité », confesse Amal Froidevaux.
Un canapé et des fauteuils pour bouquiner, attendre des potes et quelques jouets pour les enfants campent l’esprit familial de l’adresse. Sur les tables, une carte courte poropose une offre hebdomadaire composée d’un plat, une salade, un sandwich, un bol et une tartine. « On essaie de s’adresser à tous, voilà pourquoi il y aura toujours des options sans gluten, vegan et flexitartienne. Nourrir tout le monde à tous les budgets, c’est aussi important alors on a pensé à des formules pour un ou deux tickets restaurant ».

Et on y mange bien ?
Au déjeuner, la daube mitonnée par Julien compte au moins parmi les 3 ou 4 meilleures qu’on puisse trouver en ville. Accompagnée d’une purée de pommes de terre écrasées « comme avant » et nappée d’un jus incroyable, cette daube de bœuf charolais voisine avec une salade verte parfaitement assaisonnée. Très recommandable encore, la tartine de pain bio-carpaccio de tomates vertes est nappée de sauce aïoli citron, patate douce rôtie, des poivrons cornus et de copeaux de parmesan, de roquette et d’un œuf bio poché. Le sandwich au poulet label rouge snacké est associé à du chou mariné piquant, des concombres, des pousses d’épinards et de mayo magique… Un sans faute qui va vous mettre de (très) bonne humeur.

Une petite équipe de 6 à 7 personnes fait vivre l’adresse qui compte bien maintenir son activité traiteur, « c’est notre ADN, c’est comme ça qu’on a commencé », reconnaît Julien Freville. « On s’est connu grâce à Margaux des Cafés Corto, se remémore Amal. Julien avait son labo au Carburateur et notre premier client commun a été le Green bear de la Canebière ». Après avoir fait vivre la Cantine de l’association la Fabulerie lors d’une résidence qui durera 18 mois, Julien et Amal ont décidé de jouer la carte du restaurant et du traiteur tout à la fois. Les premiers jours sont très convaincants, y aller vous séduira aussi.

Oyat, 61, rue de la Palud, Marseille 1er arr. ; infos au 07 56 90 46 50. Restaurant de 8 à 20 €. De 8h30 à 17h30 et dimanche de 9h à 18h.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Arles

► Céline la camarguaise. Elle s’est fait connaître en chantant les charmes du nomadisme en cuisine mais, finalement, Céline Pham a posé ses valises à Arles, l’été dernier. Suivant à la lettre les conseils de l’ami Armand Arnal qui lui a conseillé l’adresse, face à l’hôtel Voltaire, la cuisinière a jeté son dévolu sur une ancienne chapelle de 1224, ouvrant sa cuisine sur la salle. Fini le pop-uping et les restos éphémères : bistrot à la mi-journée, Inari se fait bistronomique en soirée. En référence à la déesse japonaise du riz et de la fertilité, Inari sert une cuisine inspirée des origines vietnamiennes de Céline. Thon rouge de ligne, aji verde, riz de Camargue soufflé, cébettes, shiso rouge, matcha et huile de sésame expliquent son succès.
Inari, 16, place Voltaire, 13200 Arles ; 09 82 27 28 33. Déjeuner 21, 35 et 41 € ; soirée, 51 €.

Var

Automne des Gourmands.- Le samedi 8 octobre, la 7e édition du festival sera parrainée par Pascal Barandoni, vainqueur d’Objectif Top Chef et chef au Mas du Lingousto. Cette journée mettra à l’honneur la saisonnalité, le terroir local et la découverte du goût. Rendez-vous esplanade Charles De Gaulle où seront installés la cuisine des chefs, le Bar des Gourmands et le marché de producteurs et artisans. L’après-midi, la cuisine accueillera Magali Armando,chef à domicile, et Guillaume Lecomte, chef chez Olives & Beurre Salé à Sanary-sur-Mer. A ne pas manquer non plus, de 10h à 13h, des ateliers peinture avec des ingrédients de cuisine animé par « Avec les mains » (3-6 ans). De 10h à 17h, ateliers sur le recyclage alimentaire et la confection de pâtes de fruits. Toute la journée, commerçants, producteurs et artisans proposeront leurs produits du terroir à savourer sur place ou à emporter. Au déjeuner, les visiteurs savoureront leurs trouvailles à l’espace pique-nique ou dans les restaurants du village.
Samedi 8 octobre 2022 de 10h à 18h au Beausset dans le Var, accès gratuit, infos au 04 94 90 55 10.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !

www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.