Mes recettes

Pain perdu salade de fraises

Préparation : 30 min / Cuisson : 15 min

Pain perdu salade de fraisesVotre marché pour 8 personnes :  pour la salade de fraises, 250g de fraises de France ; 1 citron non traité (zeste + 1 cuil. à soupe de jus). Le sirop à la vanille : 500 g d’eau ; 150 g de sucre ; 1 gousse de vanille. Le pain perdu : 8 morceaux de pain rassis ; 4 œufs ; 20 g de sucre ; 10 cl de lait ; 1 gousse de vanille ; du beurre pour la cuisson.

On y va : on commence par le sirop ; fendez la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et grattez-la avec la pointe d’un couteau pour faire sortir les petites graines noires qui contiennent tout le parfum. Dans une casserole, mélangez les demi-gousses de vanille et ses petites graines noires avec l’eau et le sucre. Portez à ébullition, sortez du feu aussitôt puis laissez refroidir. Sortez les demi-gousses et réservez le sirop au frais.
Préparez la salade de fraises : équeutez les fraises et coupez-les en quartiers réguliers. Prélevez le zeste du citron avec un zesteur ou un couteau économe, en prenant soin de ne pas gratter la peau blanche qui est amère. Placez les fruits dans un saladier, versez dessus le jus de citron et le zeste puis mélangez délicatement. Versez le sirop de vanille froid et mélangez très délicatement. Laissez reposer au frais jusqu’à la dégustation, 3 heures au maximum.
Préparez le pain perdu : coupez les morceaux de pain en tranches épaisses. Dans un saladier, mélangez les œufs et le sucre avec un petit fouet, puis ajoutez le lait et la gousse de vanille. Faites tremper les morceaux de pain dans le mélange pendant quelques minutes. Égouttez rapidement les morceaux de pain, puis faites-les cuire dans une poêle chaude avec un peu de beurre, jusqu’à coloration. Retournez-les 1 ou 2 fois. Servez bien chaud avec la salade de fraises.

Mon conseil : la salade de fraises c’est sympa mais c’est encore mieux si vous mélangez les variétés, ciflorette, garriguette, charlotte. De forme et d’intensité gustative et aromatique différentes, c’est une nouvelle source d’étonnement.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.