Restaurants en Provence

Paule et Kopa, le duo gagnant de la place aux Huiles

Paule et kopa deuxPour découvrir une ville, il y a les musées, les expos, les balades nez au vent dans les rues et les apéros dans les bars de quartier. Et pour découvrir un échantillon de la table marseillaise, il y a Paule et Kopa. Le duo, qui se fit deux prénoms il y a une dizaine d’années dans le 8e, fait désormais les beaux jours de la place aux Huiles. On y trouve quelques classiques de la cuisine méridionale, des côtelettes d’agneau au thym, des pieds-paquets, des aubergines à la parmesane, la fameuse saucisse de Marseille des compères Charly Assirlikian et Marcel Rei et la salade de poulpes.
La cuisine est populaire, l’ambiance est soignée : Paule et kopa troisnappes blanches, banquettes rouges, chaises confortables. Au déjeuner, les discussions d’affaires s’entrecroisent au gré des poignées de main. Le soir, place aux amis, aux touristes, surtout japonais, qui se régalent du foie de veau et des linguine à la poutargue.
Paule ne sert le pistou qu’en saison, on se consolera avec une pizza aux anchois à la pâte fine, craquante et riche en saveurs rustiques. Avec des amis, on opte pour l’assiette de supions persillade, pas trop aillés, qu’on se partage en piquant à la fourchette pour accompagner l’apéro. Les légumes farcis, riche d’une farce souple feront l’unanimité. En salle, ça roule sans accroc. Kopa surveille, on change les bouteilles d’eau à peines les a-t-on finies, on remplit d’un peu de vin les verres esseulés et on attend avec impatience la mousse au chocolat.

Paule et Kopa, 42, place aux Huiles, Marseille 1er arr. ; 04 91 33 26 03. Carte : 40 € environ.
Mention spéciale pour la tapenade, certainement la meilleure de la ville…

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille C’est le samedi 30 mai que le bureau de l’OMTCM retrouve son activité dans le respect des consignes sanitaires et des gestes barrières prévus pour les lieux publics. Des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil
pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le
J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs. 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites guidées gratuites de Marseille 15 visites guidées des différents quartiers de la ville (9 personnes maxi par visite) seront  offertes pendant tout le week-end de la Pentecôte (samedi, dimanche et lundi), inscription obligatoire en cliquant sur ce lien. Chaque jour 5 visites seront proposées à 10h et/ou 11h le matin et 14h et/ou 15h l’après-midi. Elles dureront 1h30 ou 2h et seront commentées par des guides-conférenciers.
• Malmousque, petit port de la Corniche
• Marseille trendy, le quartier du roi Soleil (la partie Sud du Vieux-Port)
• A la découverte du Vieux-Port (ruelles étroites de la vieille ville, couleurs et atmosphères)…
• Le Panier, cœur historique entre anecdotes et art de vivre
• Les jardins du palais Longchamp
• Le parc Borély et son élégante “folie” XVIIIe
Les visites se termineront devant les 4 musées municipaux qui seront également gratuits
jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux rouvrent samedi 30 mai : la Vieille Charité, le musée
d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély.