Restaurants en Provence

Un snack qui ne sert que des produits frais ? C'est possible

collage snackUn ami par ailleurs lecteur, et inversement comme l’aurait écrit Pierre Dac, me refile ce tuyau : “C’est le meilleur des snacks de Marseille”. Sourire pincé de prime abord, mine contrite ensuite ; il m’a fallu plusieurs jours avant de me décider à vérifier l’affirmation ! Pas une fois il ne m’aura été donné d’écrire sur un snack tant ce qu’on y mange est infâme mais ici, c’est autre chose. L’affaire, familiale, est remarquablement placée derrière l’église des Chartreux ; quand, dans quelques semaines, les arbres auront recouvré leurs feuilles vertes, ce sera une jolie placette. A la carte, des omelettes avec des œufs bios, des salades (niçoise, fermière), un plat du jour… Et surtout, un couple, la quarantaine tout au plus, qui met son honneur à bien servir les clients. Franck, assiettes en mains, fait le show. Plaisante, taquine, apostrophe tout le monde ; ça ne rit pas, ça rigole, on est dans un snack. Mais au final, on est épaté par cette salade fraîche, les œufs mollets cuits dans l’instant, les frites maison faites à base de pommes de terre pelées le matin même. Jusqu’aux desserts, signés de la patronne elle-même : salade de fraises, mousse au chocolat, flan au chocolat. Il me semble difficile de dépenser plus de 12-15 € par tête. Certes, il y a un peu trop d’huile dans les assaisonnements mais vous serez surpris par le haut degré de qualité de cette maison humble mais honnête.

L’Antidote, 38, place Edmond-Audran, 13004 Marseille ; réservations 04 91 34 53 86 (demander Franck).

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Solidarité

  Solidarité avec les trisomiques La  Marche des 21 est partie de Lyon dimanche 13 octobre dernier. Durant 21 jours, un groupe de familles et amis de l’association Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon parcourront la France pour aller à la rencontre d’autres associations et structures privées pour mettre en avant leurs initiatives à l’endroit des personnes porteuses d’un handicap et plus particulièrement d’une trisomie 21. Chaque étape est l’occasion de participer localement à un événement organisé par une association ou un établissement privé local. Ces événements ont pour point commun de promouvoir la rencontre entre le grand public et les handicapés mentaux. Tout au long de ce parcours, les membres de Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon rédigeront une liste de 21 propositions d’amélioration afin de les remettre au au gouvernement et députés. Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées recevra cette liste au terme de l’événement. Rendez-vous à Marseille à la salle des Lices (12, rue des Lices, 7e arr.) vendredi 18 octobre à 19 heures. C’est Lionel Guarnaccia du restaurant le Papillologue (225, bd Paul-Claudel, 10e arr.) qui offrira le buffet avec le soutien de généreux fournisseurs.

Abonnez-vous à notre newsletter