Mes recettes

Pavés bretons, crème citron et meringue italienne à la façon du Mas

recette mas herbes blanchesVotre marché pour 6 personnes. Pour la crème : 200g de jus de citron ; les zestes de 3 citrons ; 240g de sucre semoule (120g + 120g) ; 170g de beurre ; 6 oeufs entiers ; 2 feuilles de gélatine. Pour la meringue : 80g de blancs d’oeufs ; 145g de sucre semoule ; 40g d’eau. Pour le biscuit : 125g de farine ; 175g de beurre très mou ; 90g de sucre glace ; 2 jaunes d’oeuf ; 80g d’amandes en poudre et une pincée de fleur de sel.

On y va : faites tremper la gélatine dans de l’eau froide. Dans une casserole mettre le beurre, les zeste,le jus, et 120g de sucre. Portez a ébullition. Mélanger les œufs et les autres 120g de sucre et verser dans la casserole. Mélanger énergiquement de façon à ce que l’appareil n’accroche pas pendant 2 minutes. Une fois votre crème citron cuite retirer la casserole du feu et continuer de mélanger quelques seconde puis ajouter la gélatine. Quand la gélatine est fondue passer votre appareil au chinois étamine de manière a obtenir une crème bien lisse. Réserver au frais pendant quatre heures ; une fois la crème prise, remplir une poche avec une douille. garder au froid.

Dans la cuve du robot , mélanger le beurre la poudre d’amande et le sucre glace ; quand le mélange est homogène, ajouter les jaunes d’œufs et la farine, et en dernier la fleur de sel. Détailler des morceaux de pâte de 50 grammes. Mouler ces petits morceaux de pâte avec un emporte-pièce rectangulaire préalablement beurré de façon à obtenir le fond de votre tarte (il faut qu’il soit bien lisse sur le dessus). Cuire les fond de tarte avec les emporte-pièces au four a 180°C pendant 8 a 10 minutes. Ils seront bien colorés sur le dessus et moelleux au milieu. Une fois cuits retirer les moules et laisser refroidir les fonds de tartes.

Mettez les blancs dans la cuve du batteur. Dans une casserole ajouter le sucre et l’eau, cuire a 121°C puis verser sur les blancs que vous commencerez à faire monter quand votre sucre atteindra la température de 115°C. Une fois le sucre bouillant versé sur les blancs, laisser tourner le mélange jusqu’à refroidissement complet. Une fois froide, débarrasser la meringue dans un bac et au frais.

Dressage : se munir d’un fond de tarte, de la crème citron, de la meringue. Poser dans votre assiette le fond de tarte, façonner des billes de crème au citron à l’aide de votre poche à douille. Plongez deux grosses cuillères dans un bac d’eau chaude et façonnez une quenelle que vous poserez sur les billes de crème. Faites brunir enfin avec un chalumeau. On peut ajouter à la composition une quenelle de sorbet au citron et décorez avec des zestes de citron. On peut décorer avec un coulis de mangue ou de framboise pour ajouter de la couleur.

On doit cette recette à Julien Camand, tout juste 25 ans, pâtissier au Mas des Herbes blanches à Joucas
dans le Vaucluse. Julien Camand a travaillé en Corse (La Litorne à Pietrabugno, au Kanteen à Borgo)
mais aussi au Domaine des Andéols à Saint-Saturnin-les Apt dans le Vaucluse.
Le Mas des Herbes blanches, Lieu dit Toron, 84220 Joucas ; résas au 04 90 05 79 79.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.