Mes recettes

Pavés bretons, crème citron et meringue italienne à la façon du Mas

recette mas herbes blanchesVotre marché pour 6 personnes. Pour la crème : 200g de jus de citron ; les zestes de 3 citrons ; 240g de sucre semoule (120g + 120g) ; 170g de beurre ; 6 oeufs entiers ; 2 feuilles de gélatine. Pour la meringue : 80g de blancs d’oeufs ; 145g de sucre semoule ; 40g d’eau. Pour le biscuit : 125g de farine ; 175g de beurre très mou ; 90g de sucre glace ; 2 jaunes d’oeuf ; 80g d’amandes en poudre et une pincée de fleur de sel.

On y va : faites tremper la gélatine dans de l’eau froide. Dans une casserole mettre le beurre, les zeste,le jus, et 120g de sucre. Portez a ébullition. Mélanger les œufs et les autres 120g de sucre et verser dans la casserole. Mélanger énergiquement de façon à ce que l’appareil n’accroche pas pendant 2 minutes. Une fois votre crème citron cuite retirer la casserole du feu et continuer de mélanger quelques seconde puis ajouter la gélatine. Quand la gélatine est fondue passer votre appareil au chinois étamine de manière a obtenir une crème bien lisse. Réserver au frais pendant quatre heures ; une fois la crème prise, remplir une poche avec une douille. garder au froid.

Dans la cuve du robot , mélanger le beurre la poudre d’amande et le sucre glace ; quand le mélange est homogène, ajouter les jaunes d’œufs et la farine, et en dernier la fleur de sel. Détailler des morceaux de pâte de 50 grammes. Mouler ces petits morceaux de pâte avec un emporte-pièce rectangulaire préalablement beurré de façon à obtenir le fond de votre tarte (il faut qu’il soit bien lisse sur le dessus). Cuire les fond de tarte avec les emporte-pièces au four a 180°C pendant 8 a 10 minutes. Ils seront bien colorés sur le dessus et moelleux au milieu. Une fois cuits retirer les moules et laisser refroidir les fonds de tartes.

Mettez les blancs dans la cuve du batteur. Dans une casserole ajouter le sucre et l’eau, cuire a 121°C puis verser sur les blancs que vous commencerez à faire monter quand votre sucre atteindra la température de 115°C. Une fois le sucre bouillant versé sur les blancs, laisser tourner le mélange jusqu’à refroidissement complet. Une fois froide, débarrasser la meringue dans un bac et au frais.

Dressage : se munir d’un fond de tarte, de la crème citron, de la meringue. Poser dans votre assiette le fond de tarte, façonner des billes de crème au citron à l’aide de votre poche à douille. Plongez deux grosses cuillères dans un bac d’eau chaude et façonnez une quenelle que vous poserez sur les billes de crème. Faites brunir enfin avec un chalumeau. On peut ajouter à la composition une quenelle de sorbet au citron et décorez avec des zestes de citron. On peut décorer avec un coulis de mangue ou de framboise pour ajouter de la couleur.

On doit cette recette à Julien Camand, tout juste 25 ans, pâtissier au Mas des Herbes blanches à Joucas
dans le Vaucluse. Julien Camand a travaillé en Corse (La Litorne à Pietrabugno, au Kanteen à Borgo)
mais aussi au Domaine des Andéols à Saint-Saturnin-les Apt dans le Vaucluse.
Le Mas des Herbes blanches, Lieu dit Toron, 84220 Joucas ; résas au 04 90 05 79 79.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Isle-sur-la-Sorgue

Œuf mayonnaise. Le concours du meilleur œuf mayo  du monde s’est tenu à Paris le 14 novembre dernier. Le vauclusien Jérémi Fontin est monté sur la deuxième marche du podium, porté par un œuf fermier bio de gros calibre, cuisson en 8 minutes, « dans de l’eau très salée pour garder un jaune orangé et onctueux » révèle le chef de l’Atelier du Jardin dans le quotidien La Provence. Le grand gagnant 2023 du concours créé par l’Association de sauvegarde de l’œuf mayonnaise (Asom) est la Grande Brasserie de Bastille, à Paris. Pour ceux qui le souhaitent, la recette œuf-mayo de Jérémi Fontin est proposée au restaurant à 8 € les quatre demi-œufs. L’Asom a été créée par feu le chroniqueur gastronomique et fondateur des Guides Lebey, Claude Lebey. Elle a été relancée en 2018 par quatre gastronomes avertis, soucieux de préserver et promouvoir ce monument de la cuisine bistrotière française.
• L’Atelier du Jardin, 34, avenue de l’Égalité,  84800, l’Isle-sur-la-Sorgue.

Guide Fooding

Le nouveau Guide Fooding, édition 2023, qui sera disponible, partout en France, dès ce jeudi 17 novembre, dévoile son palmarès. A Marseille, le titre de meilleur Sophistroquet est attribué à Regain (Sarah Chougnet-Strudel et Lucien Salomon) et le titre de Meilleur esprit d’équipe échoit au restaurant l’Idéal (Julia Sammut, Aurélien Baron et Jérémy Nguyen).

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux