Mes recettes

Pintade farcie au pain d’épices et garnie de fruits d’hiver

Préparation : 30 min / Cuisson : 1 h 30 min

volailles de feteVotre marché pour 4 ou 5 personnes : 1 pintade fermière Label Rouge d’environ 1,5 kg ; 250 g de chair à saucisses ; 1 gros oignon ; 15 g de gingembre frais ; 1 pomme ; 5 poires ; 10 dattes ; 1 œuf ; 40 g de beurre ; 3 tranches de pain d’épices ; 50 cl de vin blanc sec ; 2 c. à soupe de miel ; 1 pincée de 4 épices ; 1 bâton de cannelle ; sel et poivre blanc moulu.

On y va : pelez l’oignon, la pomme et le gingembre. Hachez l’oignon, râpez le gingembre, découpez la pomme en petits cubes. Dans une casserole, faites chauffer doucement le beurre. Ajoutez l’oignon, le gingembre et la pomme, laissez-les fondre doucement. Découpez le pain d’épices en dés minuscules. Dans un saladier réunissez la chair à saucisses avec les dés de pain d’épices et le contenu de la casserole. Joignez l’œuf, salez et poivrez puis mélangez à la fourchette. Glissez la farce dans la pintade et ficelez-la bien serrée. Déposez-la dans un plat à rôtir. Versez 10 cl d’eau chaude dans le fond du plat. Préchauffez le four thermostat à 180°C. Enfournez la volaille pendant 1 h 30 en l’arrosant souvent avec le jus qui s’écoule dans le fond du plat. Pour la garniture, versez le vin dans une casserole, ajoutez la même quantité d’eau, la cannelle, les 4 épices et le miel, laissez frémir 10 min. Pelez les poires et plongez-les dans le liquide parfumé avec les dattes. Couvrez et laissez pocher pendant 20 min. Pour servir disposez la pintade sur un grand plat, disposez autour les fruits égouttés. Servez le jus de cuisson de la volaille à part dans un bol ou une saucière.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Je viens de passer une semaine de Noël en Alsace et je vais essayer ta recette
    Et j’adore le salé -sucré !!j’ai tous les ingrédients.

En bref

Les Sard’in c’est bon tout le temps Pour agrémenter un sandwich ou à partager entre potes lors d’un apéritif improvisé, ces sardines sauveront également votre plateau repas en cas de frigo désertique un dimanche soir. Préparées entièrement à la main, elles sont mises sur grilles et cuites au four pour être plus légères et digestes. Garanties sans friture, on les aime à l’huile d’olive extra vierge ou au piment.
6 € la boîte chez le Petit Cabanon, restaurant au 63, avenue Robert-Schuman, Marseille 2e.

Abonnez-vous à notre newsletter