Mes recettes

Pintade farcie au pain d’épices et garnie de fruits d’hiver

Préparation : 30 min / Cuisson : 1 h 30 min

volailles de feteVotre marché pour 4 ou 5 personnes : 1 pintade fermière Label Rouge d’environ 1,5 kg ; 250 g de chair à saucisses ; 1 gros oignon ; 15 g de gingembre frais ; 1 pomme ; 5 poires ; 10 dattes ; 1 œuf ; 40 g de beurre ; 3 tranches de pain d’épices ; 50 cl de vin blanc sec ; 2 c. à soupe de miel ; 1 pincée de 4 épices ; 1 bâton de cannelle ; sel et poivre blanc moulu.

On y va : pelez l’oignon, la pomme et le gingembre. Hachez l’oignon, râpez le gingembre, découpez la pomme en petits cubes. Dans une casserole, faites chauffer doucement le beurre. Ajoutez l’oignon, le gingembre et la pomme, laissez-les fondre doucement. Découpez le pain d’épices en dés minuscules. Dans un saladier réunissez la chair à saucisses avec les dés de pain d’épices et le contenu de la casserole. Joignez l’œuf, salez et poivrez puis mélangez à la fourchette. Glissez la farce dans la pintade et ficelez-la bien serrée. Déposez-la dans un plat à rôtir. Versez 10 cl d’eau chaude dans le fond du plat. Préchauffez le four thermostat à 180°C. Enfournez la volaille pendant 1 h 30 en l’arrosant souvent avec le jus qui s’écoule dans le fond du plat. Pour la garniture, versez le vin dans une casserole, ajoutez la même quantité d’eau, la cannelle, les 4 épices et le miel, laissez frémir 10 min. Pelez les poires et plongez-les dans le liquide parfumé avec les dattes. Couvrez et laissez pocher pendant 20 min. Pour servir disposez la pintade sur un grand plat, disposez autour les fruits égouttés. Servez le jus de cuisson de la volaille à part dans un bol ou une saucière.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Je viens de passer une semaine de Noël en Alsace et je vais essayer ta recette
    Et j’adore le salé -sucré !!j’ai tous les ingrédients.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Christian Qui “meilleure table de l’année” selon le Fooding classement 2021 A l’heure où la restauration française vit les heures les plus noires de son histoire, le guide Fooding, lui, continue à vivre comme si tout allait bien. Le guide, qui vient d’être intégralement racheté par le guide Michelin, a révélé ce lundi 16 novembre son palmarès de l’année 2021. Une approche d’autant plus cynique que la quasi totalité des guides français a décidé de ne pas établir de classement tant la période est dramatique pour la profession.

Meilleur bar d’auteur : Bambino (Paris)
Meilleur bistrot : Café Les Deux Gares (Paris)
Meilleur sandwich : Penny Lane (Paris)
Meilleur chef résistant : Antonin Bonnet chez la Boucherie Grégoire (Paris)
Meilleur cuisinier : Daniel Morgan chez Robert (Paris)
Meilleure table : Christian Qui (Marseille)
Meilleure table : Bistrot Bao (Groix)
Fooding d’Amour : Comète (Saint-Lunaire)
Fooding d’Amour : Rita, la Vierge à la Mer (Saint-Jean-de-Luz)
Meilleure chambre de style : château de la Haute Borde (Rilly-sur-Loire).